(Cet article devait paraître le 19 septembre 2020)
Angela Lubino

La propreté est l’affaire de tous les résidents de l’île ! C’est pourquoi, en septembre, les insulaires Hélène St-Jacques et Laura Astete Robilliard ont mobilisé les citoyens à un « Mégots Fest », un rassemblement communautaire consistant à ramasser tous les mégots et autres déchets sur plusieurs sites autour du Parc Elgar.

Cette mobilisation communautaire s’est inscrite dans le cadre du World Clean Up Day, un mouvement international citoyen qui unit le public, les entreprises, les écoles, les pouvoirs publics et les associations du monde entier autour d’une action positive et festive en ramassant des déchets qui polluent au quotidien notre environnement.

Dans le respect des règles sanitaires en vigueur, près d’une trentaine d’insulaires se sont mobilisés « dans la bonne humeur » autour des dames St-Jacques et Astete Robilliard pour ramasser des centaines de déchets de tout genre trouvés au sol, à la fois dans les espaces publics et dans la nature.

Pour illustrer la menace directe représentée par ces actes d’incivisme, les deux organisatrices ont mis de l’avant la présence nocive de mégots de cigarette. « Une grande partie de ces mégots jetés dans la rue finissent malheureusement dans le gosier de nos si beaux oiseaux ou dans le fleuve Saint-Laurent », a déploré Astete Robilliard.

Les citoyens mobilisés pour l’occasion dès 10 h ont été récompensés par un goûter (pizzas, cafés et autres collations), généreusement offerts par trois commanditaires de l’Île, en l’occurrence le magasin d’alimentation Provigo Île-des-Sœurs, Pizzeria 5 Saveurs et Couche Tard.

St-Jacques formule le souhait que cette opération qui sera renouvelée dès le printemps prochain, permette de sensibiliser certains insulaires à ne pas jeter de mégots et autres déchets au sol.

Un mégot laissé au sol met environ 12 ans à se désintégrer complétement ; période pendant laquelle ses substances dangereuses, telles que l’arsenic, le chrome et le cadmium peuvent polluer jusqu’à 500 litres d’eau et la rendre non potable.