15.4 C
Montréal
dimanche, septembre 19, 2021

Danielle Gagnon — le voyage, c’est le voyageur

À Lire

Yves d'Avignon
Yves d'Avignon
Journaliste de formation... En 44 années, je suis passé de commis à la rédaction à ce poste de "dispatcher" comme dirait mon employeur immédiat d'aujourd'hui, donc d'un quotidien papier à ce média hyper local verdunois. La fierté se lit dans la salle d'ExploreVerdunIDS.com

Par Marek Zielinski
Recherche de LUZ Garcia de Zielinski

Le voyage est propre à l’homme. Certes, il y a des animaux migrateurs qui peuvent effectuer de longs trajets, mus par un instinct aveugle. Mais l’être humain est le seul à rêver d’abord, puis planifier et ensuite effectuer de voyages qui n’ont pas d’autres buts que, justement, de voyager. Parler du voyage alors signifie parler de l’humain.

Dans la vie de Danielle Gagnon, l’humain se situe au centre. Elle en a fait sa profession — et je la cite : « J’ai choisi de travailler en ressources humaines pour prendre soin des humains. C’est pour la même raison que je me suis impliquée auprès de la Croix-Rouge durant dix ans. » Elle enseigne au cégep de Granby pour préparer les futurs gestionnaires en ressources humaines dans un climat, comme elle le souligne, joyeux.

Depuis 2010, Danielle vit à Verdun. Et il est difficile d’imaginer une raison plus belle que celle qui l’a fait venir ici : l’amour ! Elle y vit et travaille à titre de travailleuse autonome et déploie ses talents et sa générosité dans la communauté pour aider les sinistrés et les réfugiés.

Danielle Gagnon, des voyages pour la santé.

L’autre passion, égale en importance, celle de l’écriture, se manifeste et est remarquée très tôt, durant sa scolarité. La qualité de ses travaux incite son professeur à la dispenser d’en faire plus pour obtenir une excellente note — pour son plus grand chagrin, car elle adore écrire ! Danielle a fait ensuite un certificat en création littéraire et poursuit sa voie de l’écrivaine. « Je suis fière de mes réalisations : poésie, article de plongée sous-marine pour un journal à Montréal, un article pour un journal de quartier parisien, un guide touristique québécois, des contes personnalisés pour enfants, une fable, une nouvelle policière, une chanson et des articles pour des journaux d’entreprise. » Puis, tout récemment, vient la réalisation d’un vieux rêve : la publication d’un recueil de nouvelles sous un titre qui nous amène au sujet principal : Dix voyages autour du monde.

Les récits de voyage, réel ou imaginaire, peu importe, sont un genre littéraire en soi. Alexandra David-Neel, Jack Kerouac, le grand Hemingway, Claudio Magris — ce ne sont que quelques noms d’écrivain qui ont donné à ce genre ses lettres de noblesse. À l’heure que j’écris ces mots, je n’ai pas encore eu le bonheur de lire le dernier ouvrage de Danielle. J’ai hâte. J’ai hâte de plonger dans ses mots, j’ai hâte d’embarquer avec elle dans ce voyage.

Pour la rubrique Chapeau aux gens et aux lieux de ma communauté

spot_img

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Abonnez-vous à EXPLORE

Pour être mis à jour hebdomadairement avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_img

Articles récents

spot_img
spot_img
xxx video videos porno gratis porno gratis videos xxx gratis
X