-12 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Six portraits de l’exposition Regalia, Fierté autochtone

À La Maison Nivard-De Saint-Dizier, site archéologique de Verdun, le musée présente cette saison six portraits photographiques de membres de communautés autochtones arborant leurs tenues traditionnelles appelées regalia. Ces 30 portraits tirés par le photographe Roland Lorente et sa collaboratrice, Aline Saffore, seront exposés à Saint-Dizier depuis le 10 septembre.

L’exposition a déjà parcouru près de 10 000 km dans l’Est canadien et assisté à plus de 20 pow-wow, pour récolter ces portraits de danseurs autochtones portant avec fierté leurs tenues traditionnelles. L’arrondissement de Verdun est fier de pouvoir présenter à la population verdunoise, six de ces portraits représentant les nations autochtones suivantes : les Mohawks, les Algonquins, les Abénakis, les Atikamekw, les Mi’kmaqs et les Innus.

Cette exposition plongera le public dans l’univers des pow-wow qui constituent des lieux privilégiés pour les peuples autochtones pour exprimer et partager leur héritage spirituel et culturel. La danse traditionnelle joue un rôle central dans ces rencontres amicales et festives entre Premières Nations.

À mi-chemin entre le sacré et l’expression artistique, les danseurs y honorent la Terre mère, leurs ancêtres et leurs semblables. REGALIA, Fierté autochtone révèle la splendeur des tenues traditionnelles portées par les danseurs tout en donnant la parole à ces derniers.

Originaire de France, le photographe Roland Lorente vit et travaille à Montréal depuis plus de 25 ans. Spécialisé dans les arts de la scène, il a photographié de nombreuses productions d’envergure, autant en France qu’au Québec. Il a laissé sa marque dans l’iconographie des institutions culturelles montréalaises les plus prestigieuses : Les Grands Ballets canadiens, le Théâtre du Nouveau-Monde et l’École nationale de cirque de Montréal. L’exposition REGALIA, Fierté autochtone consacre son talent de portraitiste live et sa vision scénographique exceptionnelle.

Aline Saffore est animatrice socioculturelle de formation. Passionnée par la nature et tout ce qui entoure la vulgarisation scientifique, elle est animatrice au Centre des sciences de Montréal depuis plus de 15 ans. En parallèle, elle est journaliste indépendante pour la presse écrite canadienne et française. Ses courtes biographies accompagnant les photos décrivent avec sensibilité les fascinants parcours de vie et la foisonnante spiritualité des danseurs autochtones.

(Source: Maison Nivard-De Saint-Dizier)

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X