Il est passé à une à vitesse folle, de quoi balayer de long en large toute la Promenade Wellington… (ou elle ? : une ou plusieurs personnes se le demandent encore !). Et derrière lui la plus belle rue de Verdun, absente de neige, était sous le choc de cette “certaine apparition”… Tellement que les représentants du service de police, des ambulanciers, des pompiers et d’autres, ne l’ont pas reconnu !

On aurait pu dire de lui – selon les propos du photographe d’Explore Verdun-IDS -, qu’il était vêtu de rouge de haut en bas…, que ses bottes étaient d’un noir cuiré sans trace de solution saline…, que sa voix chantonnait de beaux cantiques d’antan et qu’il entonnerait aussi des chants de la Fête de Noël comme on en entend qu’à la toute fin de l’année…, quand l’hiver fait partie de nos coeurs.

Ce n’était pas Superman ni Véloman ou quelque héros de bandes dessinées ! Plusieurs le reconnsaissaient à distance, mais nombre d’entre eux refusaient d’en croire la rumeur.

D’autre nouvelles de son passage sous peu sur la Promenade Wellington.