-5.9 C
Montréal
samedi, décembre 4, 2021

Pas après pas vers soi, avec Anne St-Hilaire

À Lire

Yves d'Avignon
Yves d'Avignon
Journaliste de formation... En 44 années, je suis passé de commis à la rédaction à ce poste de "dispatcher" comme dirait mon employeur immédiat d'aujourd'hui, donc d'un quotidien papier à ce média hyper local verdunois. La fierté se lit dans la salle d'ExploreVerdunIDS.com

Par Marek Zielinski
Recherche LUZ Garcia de Zielinski

Le pèlerinage est une forme bien particulière de voyager. La destination compte, bien évidemment, mais le voyage lui-même autant, sinon plus. Les rencontres qu’on peut faire sur la route, les expériences, les éveils, les remises en question – tout cela nécessite une préparation. Le centre La Tienda d’ici à Compostelle est né en 2011 pour aider ceux qui décident de faire le pèlerinage à avoir de bonnes chaussures, des vêtements chauds, mais surtout à aborder cette belle aventure spirituelle dans la meilleure disposition.

Rêvée d’abord, puis mise sur pied par Anne St-Hilaire, La Tienda est autant une boutique qu’un café, une agence de voyages, une librairie et un centre de conférences. Elle rayonne au niveau mondial aujourd’hui, prodiguant conseils et fournissant équipement à ceux qui ont la bougeotte aux pieds, qu’ils viennent de Québec, de France, d’Espagne ou d’ailleurs. Anne St-Hilaire a fait sa première randonnée sur le chemin de la Compostelle en 2008, avec de l’équipement assemblée un peu au hasard de ses trouvailles dans les magasins de la province. Riche de son expérience et plus que jamais motivée à aider les autres, Anne St-Hilaire offre dans la partie boutique de son centre tout le matériel indispensable, sélectionné non seulement en raison de sa qualité et utilité, mais aussi de son poids, car le sac à dos d’un pèlerin doit contenir tout le nécessaire sans l’encombrer – c’est seulement dans ces conditions qu’on peut pleinement expérimenter le côté sacré, initiatique du pèlerinage.

Un grand voyage, une odyssée : contenir tout le nécessaire sans s’encombrer…

Originaire de Cap-Rouge, dans la région du Québec, Anne rêve de voyages dès son jeune âge. Un problème de santé la laisse vidée de son énergie et demande une longue convalescence qu’elle convertit en quête spirituelle. Deux années de l’immobilité qui éveillent ce désir de bouger, de voyager, de marcher. Anne a vécu son pèlerinage comme une quête de soi, comme un grand ménage interne énergisant. Se vider pour se remplir, se redéfinir, pour s’émerveiller comme un enfant. Passer ses journées dehors, au soleil et dans la nature, est une vraie cure de jouvence, un plein de sérotonine. Comme elle aime dire, en citant un auteur qu’elle affectionne particulièrement, « être vieux, c’est être jeune depuis longtemps ». Être jeune, c’est un choix, et pour Anne, la liberté de choix est primordiale.

Les 1400 kilomètres du pèlerinage à la Compostelle, c’est un peu comme une vie entière condensée en temps et en espace : il y a aura des rencontres, des joies, de la douleur, de l’abandon, de la solidarité humaine, de la sueur, du sang et des larmes. Des larmes de joie, de la tristesse. N’oublions pas les ampoules aux pieds, les compagnons fidèles de tout marcheur! Là encore, Anne St-Hilaire saura vous préparer et conseiller.

Pour la rubrique Chapeau aux gens et aux lieux de ma communauté

spot_img

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Abonnez-vous à EXPLORE

Pour être mis à jour hebdomadairement avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_img

Articles récents

spot_img
spot_img
xxx video videos porno gratis porno gratis videos xxx gratis
X