De nombreux utilisateurs des transports en commun de L’Île-des-Sœurs ont perdu, en 2016, l’accès prioritaire et rapide à la station Lasalle, lequel existait depuis les années 70. Réagissant à l’impossibilité d’accéder à la station McGill via la ligne 168, l’APRIDS réclame que soit rétabli un accès prioritaire et rapide à la station Lasalle, donnant du même coup un accès à la ligne verte du métro de Montréal.

En 2019, l’APRIDS a eu des discussions avec l’arrondissement sur la façon optimale de donner accès à la station Lasalle, aux résidents de l’île. En février, l’APRIDS a transmis à la STM et à l’arrondissement une demande pour que soit rétabli cet accès perdu sans consultation des citoyens de L’Île-des-Sœurs.

« Nous sommes insatisfaits de la réponse de M. Schnobb », président du CA de la STM. Celui-ci mentionne que le dossier est clos pour le moment, affirmant qu’aucune solution n’a été identifiée pour garantir le passage des autobus, ni la sécurité de l’arrondissement. À la suite d’une question posée au conseil d’arrondissement, Mme Mauger mentionne qu’une étude sera faite lorsque le chantier du pont Samuel-de-Champlain et de ses accès sera complété. L’APRIDS croit qu’il est possible de s’atteler dès maintenant à trouver des solutions et ne pas reporter aux calendes grecques, ce qui peut être fait dès maintenant, de dire le président de l’APRIDS, Daniel Manseau.

L’APRIDS croit qu’il existe des solutions et qu’il faudrait s’y pencher dès maintenant. « C’est une question de priorités. Il faut redonner un accès rapide à la ligne verte, en accédant à la station Lasalle. La STM et l’arrondissement peuvent créer un comité pour y arriver. L’APRIDS est intéressé à y participer et à contribuer à la recherche de solutions.” d’ajouter M. Manseau. “D’ailleurs nous avons formé un comité à l’APRIDS et nous avons des solutions à proposer. »

Selon l’APRIDS, les interminables détours en raison des chantiers de Signature sur le Saint-Laurent, des Ponts Champlain et Jacques-Cartier, de la ville de Montréal, de Transports Québec et d’Hydro-Québec ont ensuite occasionné des milliers d’heures perdues pour les utilisateurs de la STM. Encore aujourd’hui, le chantier jouxtant le métro McGill empêche les utilisateurs d’y accéder via la ligne 168. Bientôt les fermetures en lien avec les chantiers d’accès à la station du REM de l’île et du boulevard urbain de l’autoroute Bonaventure, occasionneront d’autres pertes majeures de temps. C’est pour cela que l’APRIDS considère qu’il est prioritaire de redonner un accès à la station Lasalle.

Rappelons que l’APRIDS avait effectué un sondage en 2015, auprès des utilisateurs de l’autobus 12. Plus de 85 % avaient exprimé leur désir de conserver l’accès à la station Lasalle. Faisant fi de ce résultat, la STM a vu l’achalande de la ligne 12 diminuer de 20 % au détriment de la ligne 168 qui déborde.