La digue de Verdun, construite en 1896, permet l’urbanisation rapide de la ville au début du XXe siècle. Sans s’en rendre compte, ceux et celles qui circulent sur la promenade de Verdun empruntent aujourd’hui ce qui était autrefois une protection contre les effets de la crue printanière et le débordement du fleuve Saint-Laurent.

Photo :  Archives de l’arrondissement de Verdun.