Lydia Alder

Cette année, à la Guignolée 2020, organisée par la Société de Saint-Vincent-de-Paul, il n’y a pas eu de porte à porte ; les insulaires étaient invités à déposer des denrées non périssables à la Station ou à donner de l’argent pour l’achat de cartes-cadeaux.

Je me suis entretenue avec Hélène Villeneuve, qui s’implique à la Guignolée depuis 14 ans. Mme Villeneuve affirme qu’il s’agit d’une année record. Les insulaires ont fait preuve de générosité et plusieurs familles dans le besoin recevront une carte cadeau de 100 $ et plus pour l’épicerie de leur choix afin de remplir leur frigo ! Les denrées non périssables, deux camionnettes bien remplies serviront à alimenter la banque alimentaire de la Saint-Vincent-de-Paul.

 

Guignolée des médias

De plus, la Caisse Desjardins L’Île-des-Sœurs-Verdun a participé à la Guignolée des médias et a remis un chèque de 15 000 $ pour soutenir les banques alimentaires.