Gaëlle Corboz est romancier en littérature jeunesse mais aussi préposé à la vente… puisqu’il vient tout juste de commencer à travailler à la Librairie de Verdun et pour son propriétaire Philippe Sarrasin. Non seulement m’a-t-il vendu le plus récent livre à propos de René Lévesque et nous – 50 regards sur l’homme et son héritage, mais également le dernier né de la collection de Kim Thuy, em.

«Ça fait plusieurs années que je vis à Verdun et mon sentiment est clair à ce sujet : j’ai fait une bonne chose quand j’y ai emménagé», raconte Gaëlle, qui a non seulement fait la rencontre de sa copine à cette époque mais qui est aussi fier de ses deux jeunes enfants, d’où la littérature jeunesse. «En arrivant ici il y a 15 ans, j’ai lentement trouvé que tout est à très courte distance de ma maison. Les cafés, les restaurants… On dirait que tout ce qu’ai besoin est tout près d’où j’habite.»

Gaëlle a déjà quatre livres publiés : En territoire adverse (2006), La zone rouge (2008), Prisonniers de son sofa (2009) et Prisonniers de son frigo (2012). Une jolie rencontre amicale, dans une librairie pas loin de chez nous !