9.2 C
Montréal
Samedi, 20 avril 2024

Le Réseau d’Entraide toujours présent à Verdun

Par Pierre Lussier

Quand les bénévoles du Réseau d’Entraide de Verdun ont sonné aux portes des maisons la semaine dernière, c’était pour remettre un panier de provisions afin que tous puissent célébrer également le Temps des Fêtes.  Présent durant presque toute l’année, le Réseau, connu aussi sous le nom du REVE, poursuit l’œuvre des fondateurs et offre les services d’une banque alimentaire.

Chacun sait que les temps sont difficiles avec la pandémie qui persiste, l’inflation qui gruge nos revenus et la crise du logement qui entraîne une hausse exagérée des loyers. Pour Rudi Salvi, directeur du Réseau d’Entraide, la demande d’aide alimentaire ne cesse d’augmenter et les bénéficiaires sont aussi bien des travailleurs à bas salaire ou des jeunes sans le sou que des étudiants ou des personnes âgées à revenu fixe.

Malgré la présence modeste d’un employé et d’un deuxième à mi-temps, le Réseau réussit à mobiliser entre 20 et 35 bénévoles au fil des saisons pour la distribution, l’accueil des requérants et l’approvisionnement. 

Pour des raisons d’efficacité, on répartit les frais de location d’un camion afin d’assurer le transport de nourriture depuis l’entrepôt de Moisson-Montréal, le principal pourvoyeur, vers les différents organismes de Verdun, selon Rudi Salvi.

À propos de la distribution

Rudi précise que le Réseau a pignon sur rue au 5132 rue Wellington, et reçoit les bénéficiaires le lundi entre 10 h et 18 h. Les gens s’inscrivent et les banques alimentaires s’assurent qu’une même personne ne fasse pas le tour des organismes au cours du mois. On évalue les besoins selon le nombre de personnes dans une famille. C’est en citant quelques statistiques sur la distribution qu’on saisit l’importance du Réseau, qui a remis 180 paniers de Noël à la porte ou livrés à domicile (40), et près d’une cinquantaine dans les écoles, selon la liste fournie par les enseignantes. Chaque semaine, le lundi, on remet entre 200 et 220 sacs de provisions au local du Réseau.

Partage de loyer

Le mardi, au Réseau, on fait le ménage et l’inventaire des stocks avant de remettre les locaux à l’organisme humanitaire Le Bonhomme à Lunettes, une initiative fort généreuse d’opticiens mobiles de passage à Verdun une fois par semaine, le jeudi, de 13 h à 15 h sans rendez-vous. Ils sont 17 opticiens à travers le Québec qui se déplacent et offrent des lunettes et des montures à prix très raisonnable aux gens moins fortunés. C’est l’opticien Philippe Rochette qui est à l’origine de ce service. À noter que la dernière visite de l’année du Bonhomme aura lieu le jeudi 16 décembre, et les activités reprendront le jeudi 13 janvier.

Un coup de main du 16 avant Noël

Le commandant Sylvain Dubois et son équipe du Poste de quartier ont donné un coup de main pour assembler des paniers alimentaires avec les dons reçus de Moisson Montréal, et remettre ces paniers aux personnes qui se présentaient au Réseau. Finalement, des agents du PDQ 16 ont fait la livraison aux gens âgés ou en perte d’autonomie ne pouvant se présenter au Réseau. Ce fut d’ailleurs une occasion pour les policiers de rappeler les consignes de sécurité à nos concitoyens les plus vulnérables de Verdun. Ces activités ont eu lieu le 1er et le 6 décembre.

« Cette année, nous avons offert au Réseau d’Entraide de Verdun, une subvention permettant de venir en aide à un plus grand nombre de personnes », a noté le commandant Dubois.

Optimiste en cette fin d’année, Rudi Salvi estime que le Réseau prend le dessus, en présentant avec un local très visible sur une rue passante, comme Wellington, contrairement à l’entrepôt de la ruelle Quinn. De plus, la participation de bénévoles est plus importante et le Réseau peut même envisager l’organisation de cuisines communautaires en 2022. On s’informe au 514 762-0705.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img