(Comaco est la Coalition pour le maintien dans la communauté)

L’article paru dans La Presse, le 2 février 2021, indique que dès que le gouvernement fédéral augmentera ses livraisons de doses de vaccins contre la COVID-19, le site de vaccination massive du Palais des congrès pourra accueillir des patients. Aussi, 15 à 45 vaccinateurs pourront travailler en même temps et de 500 à 2000 vaccins par jour, pourront être administrés, 7 jours sur 7. Les travailleurs de la santé seront prioritaires, les autres catégories de citoyens suivront selon l’ordre de priorité établi par le gouvernement. Avant de se présenter au centre de vaccination du Palais des congrès, les patients devront prendre un rendez-vous sur le site Clic santé.

Prenez garde à Batama Investments Ltd. à

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde les consommateurs québécois à l’égard des représentations faites par la société Batama Investments Ltd. Sur le site Internet www.batamainvestments.com il est mentionné que Batama Investments est une société de gestion de portefeuille indépendante, agréée par l’AMF et basée à Richmond Hill, Canada et Tampa, United States. Il y est également mentionné qu’en cas de réclamation, les clients de Batama Investments peuvent écrire au médiateur de l’AMF. Cependant, Batama ne détient aucune inscription auprès de l’Autorité des marchés financiers. L’Autorité prend les mesures nécessaires afin que les faits soient rétablis.

Les idées suicidaires ont augmenté chez les 65 ans et plus 

Dans l’article paru dans La Presse, le 4 février 2021, le Dr Robert Perreault, psychiatre de la Santé publique, mentionne que les idées suicidaires ont augmenté chez les personnes aînées en raison de la pandémie. En effet, entre septembre et novembre dernier, ce taux est passé de 1 % à 4 % chez les Québécois de 65 ans et plus. Les aînés sont beaucoup plus isolés depuis l’apparition de la COVID-19 et ont nettement moins de contacts humains. Certains ont été confinés dans leurs chambres de CHSLD durant de longs mois et les plus âgés d’entre eux ne maîtrisent pas les nouvelles technologies. Le docteur Perreault précise aussi que chez les personnes aînées, la dépression ne se manifeste pas de la même façon que chez les plus jeunes. Elle peut se manifester par des douleurs étranges, un sommeil difficile, plus de confusion ou d’irritabilité, des signes qui s’apparentent parfois à la sénilité.

Production de vaccins au Canada : grand pas en avant  

L’article paru dans La Presse, le 2 février 2021, mentionne que le gouvernement fédéral s’est entendu avec deux entreprises pour produire des vaccins au Canada. Il s’agit de Precision NanoSystems et Novavax. D’ailleurs, une entente a été signée avec Novavax pour que leur production du vaccin contre la COVID-19 soit effectuée à Montréal. Selon le premier ministre, Justin Trudeau, les installations de Montréal, pourront fabriquer des dizaines de millions de doses et elles pourraient être prêtes d’ici la fin de l’été 2021.

La colchicine n’a pas la bénédiction

L’article paru dans La Presse, le 2 février 2021, mentionne que le gouvernement du Québec n’a pas suffisamment de données pour recommander une utilisation étendue de la colchicine. L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) préconise que cet anti-inflammatoire fasse l’objet de plus d’évaluations. De plus, l’INESSS rappelle les d’effets secondaires de la colchicine : des diarrhées qui risquent de déshydrater le patient ou, plus grave encore, des embolies pulmonaires.

Les enjeux sociaux et de santé des personnes âgées judiciarisées 

Un colloque est organisé par la Corporation Maison Cross Roadset l’équipe de recherche vieillissements, exclusions sociales et solidarités (VIES), en collaboration avec le CREGÉS, l’Association des services de réhabilitation sociale du Québec (ASRSQ) et la Communauté virtuelle de pratique du continuum aîné. Ce colloque sera présenté sous forme de trois webinaires les 18, 24 et 31 mars 2021 de 12 h à 13 h. L’inscription gratuite sera possible d’ici la fin février. Plus de détails sont transmis prochainement.

Capsules de sensibilisation aux impacts de la pandémie 

Le Chez-Nous propose deux courtes capsules vidéo afin d’accompagner et de sensibiliser les personnes aînées durant la pandémie. Ces capsules éducatives abordent diverses problématiques telles que l’impact de la pandémie sur les émotions et l’isolement, le déconditionnement et les saines habitudes de vie pour prendre soin de sa santé physique et mentale. Chaque vidéo offre quelques actions à mettre en place chez-soi et comprend des liens vers des ressources spécifiques pour aînés. Pour visionner les vidéos, cliquez ici mais aussi ici… sur ces liens :

Pour éviter le déconditionnement physique et cognitif 

En raison du contexte actuel, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec et le Service du soutien à domicile ont développé des outils afin de permettre aux personnes aînées de rester actives sur le plan physique et cognitif. Des mesures ont été mises en place afin de protéger la population, particulièrement les aînés qui sont plus à risque de complication due à la COVID-19. La limitation de sorties et des déplacements peut engendrer des impacts sur la santé physique et psychologique de ceux-ci. Des outils sont donc proposés et comprennent deux programmes d’exercices simples et sécuritaires ainsi qu’un programme d’activités cognitives sous forme de livret, pour permettre aux usagers de conserver leurs capacités. Vous pourrez accéder à l’ensemble du programme et à toutes les activités en suivant ce lien