« Jacques Gendron, exprime la conseillère d’arrondissement Verdun-Île-des-Sœurs, Véronique Tremblay, tu nous as quitté sans prévenir, nous laissant tous un peu orphelins. Je tiens à te remercier de ta générosité envers notre communauté ! »

« Merci pour ta complicité. Tu as été un allié fidèle pour tous mes projets des 20 dernières années, de l’expo-sciences jusqu’à l’élection et bien après, ajoute Mme Tremblay, attristée. Merci d’avoir cru en moi depuis notre première rencontre. Nos conversations passionnantes sur la politique, la psychologie, les affaires, l’histoire, l’agriculture me manquent déjà ! Merci.