16.9 C
Montréal
mardi, juin 15, 2021

Grands besoins pour la pédiatrie sociale

À Lire

Yves d'Avignon
Yves d'Avignon
Journaliste de formation... En 44 années, je suis passé de commis à la rédaction à ce poste de "dispatcher" comme dirait mon employeur immédiat d'aujourd'hui, donc d'un quotidien papier à ce média hyper local verdunois. La fierté se lit dans la salle d'ExploreVerdunIDS.com

Des services qualifiés de proximité pour répondre aux besoins criants des enfants de Verdun et du Grand Sud-Ouest de Montréal

Avec l’arrivée de l’été, l’avancée de la vaccination, la réduction progressive des mesures sanitaires, nous retrouvons un souffle d’espoir pour nos enfants et nos jeunes, qui ont été touchés de plein fouet par la pandémie. Toutefois, nous n’oublions pas quelle année désastreuse les enfants viennent de traverser sur le plan de leur développement, de leur santé mentale, de leur persévérance scolaire. Les facteurs de protection habituellement en place pour les aider à évacuer le stress, prévenir l’anxiété, la dépression, ont tous été éliminés par la pandémie, les contraintes sanitaires, les confinements.

La COVID 19 a mis en exergue les défaillances du système de santé, du réseau institutionnel scolaire, qui n’ont pas su répondre en continu aux besoins grandissants des enfants et de leurs familles durant cette dernière année. À ce jour, les listes d’attente débordent partout, pour des demandes de services de soins et d’accompagnements psychosociaux pour les enfants. Les services de la protection de la jeunesse n’en sont pas exempts. Les écoles de Verdun et Ile des Sœurs sont devenues les sources principales pour des demandes de service par notre centre de pédiatrie sociale.

Le très récent rapport Laurent souligne la nécessité d’agir en prévention, le plus tôt possible, dans le parcours de vie des enfants, et surtout en proximité de leur lieu de vie. C’est en tissant ce filet de sécurité continu dans la communauté, en intervenant directement sur les lieux de vie des enfants, avec des professionnelles qualifiées, que notre centre de pédiatrie sociale accompagne chaque enfant au développement de son plein potentiel.

Des promesses d’engagement tenues et des actions toujours au plus près des enfants

Annick Lynch, ainsi que l’équipe de SoPhiE Conseils, est fière d’accompagner Les Petits Renards – Centre de pédiatrie sociale de Verdun dans la réalisation de la deuxième édition du Défi Petits Renards.
Enfants à statut précaire

Vous nous avez généreusement soutenus en 2020 pour nous permettre de répondre aux besoins des enfants vivant en situation de vulnérabilité, dans fans l’arrondissement de Verdun que dans le Grand Sud-Ouest de Montréal, et d’offrir des soins aux enfants migrants à statut précaire, ne bénéficiant pas de la RAMQ.

À ce jour, sur les 210 enfants vivant en contexte de vulnérabilité accompagnés par notre organisme, 160 résident à Verdun/Ile-des-Sœurs et 50 à LaSalle ou dans le Sud-Ouest. Nous ouvrons dès ce printemps deux points de service de proximité dans deux écoles de LaSalle pour rejoindre plus facilement les enfants et leurs familles.

Nous offrons actuellement des services cliniques réguliers à près de 30 enfants en situation précaire d’immigration, dont l’accès aux soins est limité par ailleurs au regard du statut de leurs parents.

Des défis à relever et une situation inquiétante pour les enfants et leurs familles

Situation inquiétante pour les enfants et leurs familles

Nos engagements, nos valeurs et notre volonté d’aider le plus grand nombre d’enfants sans service, vivant des stress toxiques à leur développement, nous positionne comme un acteur essentiel dans le parcours des enfants les plus vulnérables, et dont l’impact résonne tant sur la sphère préventive que curative.

Nous ne pouvons que constater l’augmentation des demandes de services vers notre organisme depuis plusieurs mois, et l’allongement de notre délai de prise en charge qui est passé de 2 mois à près de 5 mois en peu de temps. À ce jour, 26 enfants sont en attente d’un premier rendez-vous en pédiatrie sociale. Nous travaillons fort pour maintenir nos services offerts et poursuivre leur développement.

Nous nous donnons le défi de trouver les ressources pour déployer notre modèle d’intervention, toujours plus en proximité des enfants vivant en situation de vulnérabilité. 

Nous visons rejoindre plus de 300 enfants en continu d’ici la fin de la prochaine année scolaire.

spot_img

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

Articles récents

spot_img
spot_img
X