La Presse canadienne

(Publié le 24 décembre 2020)

Les travaux de déconstruction du pont Champlain entre Montréal et la Rive-Sud prévoient que des ouvriers termineront bientôt l’aménagement de couloirs migratoires pour les poissons dans le fleuve Saint-Laurent.

Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) explique que cet aménagement permettra d’atténuer les impacts de la présence d’une jetée sur les poissons. Les deux couloirs migratoires devraient être opérationnels pour la période de migration et le frai des poissons, au printemps prochain.

Plus d’une quarantaine d’espèces fréquentent le secteur de l’élargissement du fleuve Saint-Laurent entre les rapides Lachine et le pont Victoria, dont l’achigan, l’esturgeon jaune, le doré jaune ou noir et la perchaude. Ces espèces sont toutes susceptibles d’habiter le secteur du fleuve où se situent les travaux d’aménagement de la jetée et de déconstruction du vieux pont.

La conception des couloirs migratoires prévoit de reproduire les conditions idéales pour faciliter le passage des poissons, dont un écoulement maintenu en tout temps avec une vitesse maximale et une profondeur d’eau minimale. De plus, la largeur de chaque couloir doit être d’au moins cinq mètres.

Entre-temps, Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée signale que dans la déconstruction du pont sur la jetée de l’Île-des-Sœurs, le second cycle de démolition d’une travée est terminé. Après la période des Fêtes, on démolira l’ensemble des travées surplombant la jetée de l’île des Sœurs.

Quant aux travaux menés en parallèle de l’autre côté du fleuve, la PJCCI annonce que la jetée en rive à Brossard a atteint sa pleine largeur et longueur maximales. Après les Fêtes, une petite portion de jetée adossée à la Voie maritime du Saint-Laurent sera aménagée.

Du côté de la digue, une équipe est mobilisée pour réaliser l’assemblage des barges et des équipements maritimes qui serviront à la déconstruction du pont au-dessus du fleuve.

Le pont Champlain d’origine a été mis hors service le 28 juin 2019, 57 ans après son inauguration. L’été dernier, Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée a annoncé que les travaux de sa déconstruction seraient réalisés jusqu’à l’hiver 2024 à l’intérieur d’une enveloppe globale de 400 millions de dollars.