-5.4 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Vie à Verdun en images

Par Marek Zielinski
Recherche de Luz Garcia de Zielinski

Si jamais vous décidez de braver les intempéries pour faire une marche ou pour vous rendre à la belle bibliothèque Jacqueline de Repentigny – qui a d’ailleurs aménagé de nouveaux espaces de lecture qui invitent à passer une journée complète le nez dans des livres – pour faire vos provisions de lectures pour de longues soirées d’hiver, une belle récompense vous attend. Le groupe de photographes de Verdun tient une exposition à ciel ouvert sur l’espace devant la bibliothèque. Le thème : Vie à Verdun. Une cinquantaine de photos, œuvres de 16 artistes, illustrent ce que vivre à Verdun peut évoquer pour eux.

Saisir le moment

Sous la présidence de Louise Wisely depuis 2021, le Club photo de Verdun regroupe les passionnés de l’image, les fous du clic, les zélés du moment furtif. Dans un monde en perpétuel mouvement, qui semble d’ailleurs de s’accélérer d’année en année, saisir l’instant parfait, figer le temps, relève d’une vraie prouesse. Pour les photos numériques, format prédominant aujourd’hui, les applications et programmes de plus en plus sophistiqués et performants permettent de retravailler une image. Les possibilités sont quasiment infinies, mais tout part d’un cliché, d’une scène, d’un cadre que seule la longue pratique permet de saisir. Tout est dans le timing (ce mot attend toujours son équivalent en français). Selon Louise, le défi pour ceux qui pratiquent la photo numérique est d’apprivoiser l’étape du post-traitement. Rester devant son ordi à recadrer, modifier les couleurs et textures peut sembler assez éloigné du métier de photographe tel que nous connaissons depuis que cet art existe. Pourtant, le retouche a une histoire aussi longue que la prise de photo elle-même, elle se faisait plus à l’intuition, par interminables essais et inévitables erreurs. Ce qu’on a perdu en frissons, on a gagné en possibilités. Le club ne dispose plus de chambre noire, ce qui a forcé un peu le passage au numérique de ceux qui y résistaient. 

Une année chargée à venir

L’exposition actuelle a été faite conjointement avec l’arrondissement. Le thème – Vie à Verdun – s’est imposé aux membres du club, qui ont pris l’habitude très démocratique de choisir collectivement le sujet pour chaque expo par vote. L’arrondissement a participé au choix de photos, ayant mis à la disposition du club un emplacement de choix devant la bibliothèque. Cette expo se poursuivra jusqu’au mois de mars, profitez du temps doux pour y jeter un coup d’œil.

Le groupe aimerait organiser bientôt une expo dans un cadre plus intime, un café par exemple, pour garder le contrôle total et créer un espace d’échange avec le public. Parmi d’autres projets, une session de portraits dans un studio professionnel est prévue. Le club invite d’ailleurs ceux qui souhaitent en faire partie de soumettre leur candidature à clubphotoverdun@gmail.com. Des frais de 80 $ seront exigés pour chaque candidature.

Les techniques changent, mais l’essence de la photographie demeure la même : transmettre, partager une vision. Des mémoires collectives sont faites d’images que nous côtoyons. Aujourd’hui, le remède à la saturation par ces images est d’offrir une vision personnelle, retrouver la notion de l’échange, remettre l’humain et son expérience au centre, à sa vraie place.

ClubPhotoDeVerdun

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X