Sonia Bélanger,  honorée par le Réseau Affaires Verdun (RAV)

 

Présidente-directrice générale (PDG) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de Montréal depuis 2015, Sonia Bélanger a occupé plusieurs postes avant d’arriver à cette haute fonction. Le Réseau Affaires Verdun (RAV) en a fait sa Personnalité de septembre.

 

Par Robert Leduc

 

Sonia Bélanger, PDG du CIUSSS du Centre-Sud de Montréal

Madame Bélanger est responsable de la gestion et du développement de l’établissement qu’elle dirige, en fonction des orientations gouvernementales et surtout de l’atteinte de résultats. Elle a sous sa responsabilité 19 000 employés, dont 2300 à Verdun seulement, et dispose d’un budget considérable. «C’est un privilège pour moi», dit la gestionnaire.

 

Sonia Bélanger a conduit les travaux qui ont mené à la création du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Ile-de-Montréal et à l’intégration des services des établissements fusionnés ou regroupés afin d’en améliorer l’accès. Elle a aussi assuré la coordination des dossiers montréalais, à la suite de l’abolition de l’Agence de la santé et des services sociaux.

 

Parmi ses autres faits d’armes, entre 2012 et 2015, à titre de directrice générale de l’ex-Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Sud-Ouest–Verdun, Sonia Bélanger a travaillé à l’élaboration du plan directeur immobilier et au développement d’une stratégie d’affaires et organisationnelle pour l’Hôpital de Verdun.

 

Verdun, un modèle
Madame Bélanger est très fière de dire que «Verdun est un modèle québécois, un leader, un acteur-clé» en matière de soins de santé et de services communautaires.

Elle en donne pour exemples: l’ajout de 35 lits à l’Hôpital de Verdun, en 2014, la réorganisation des services incluant les arrondissements de Verdun, LaSalle, Sud-Ouest et Ville-Marie, en 2015, et la création récente des Groupes de médecine familiale (GMF).

La PDG du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Ile-de-Montréal salue également le dynamisme de Verdun dans le programme de soutien à domicile (PSAD) qui, souhaite-t-elle, «devra être accéléré et augmenté au cours des prochaines années, dans un contexte d’humanisation des soins et pour favoriser la diminution du temps d’hospitalisation». Pour le secteur du Sud-Ouest—Verdun seulement, d’ici la fin de l’année, près de 423 000 interventions seront réalisées auprès de plus de 5300 usagers desservis par ce programme.

 

Formation et honneurs
Sonia Bélanger a obtenu une maîtrise en administration de la santé, en 1997, après avoir complété un baccalauréat en sciences infirmières et une formation en gestion des services de santé, entre 1989 et 1991, à l’Université de Montréal, ayant d’abord décroché son diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques infirmières, en 1980.

La Personnalité de septembre du RAV, de par son haut poste, siège notamment aux conseils d’administration d’Urgences-santé, de Montréal IN-VIVO et de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Sonia Bélanger a reçu le Prix ESTim – Leadership au féminin de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal, en 2019, et le Prix Hommage Gilbert-Blain de l’Association des diplômés en gestion, évaluation et politique de santé, en 2017.