-11.4 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Troisième édition de L’Art à l’Île (2)

L’Art à l’Île ouvre ses portes pour une troisième année sur le site du Groupe Gravel, du 20 au 23 octobre

Par Carole Pelletier

Les artistes peintres ont de plus en plus hâte de vous rencontrer et de partager avec vous ces œuvres qu’ils ont bichonnées pour le plaisir des yeux et aussi avec l’espoir que vous les aiderez à contribuer à la cause de cette année : la Banque alimentaire de la Saint-Vincent-de-Paul de Verdun.

Soyez sans crainte, l’entrée est tout à fait gratuite mais les peintres sont très sérieusement impliqués. Pour chaque toile vendue, ils remettront 20 % du montant à la cause. Ils ont également peint trois petites toiles florales que vous trouverez dans l’Îlot fleuri et qu’ils ont gracieusement offertes. Chaque toile vendue au prix de 100 $ augmentera d’autant les dons à la cause. L’Îlot fleuri est donc devenu l’Îlot de l’amour.

Que nous disent-ils? « L’art n’est pas centré sur lui-même, l’art vit dans la société et vit pour la société. Une belle pièce de musique n’a de sens que si elle est écoutée. De même, une belle toile ou une belle sculpture n’ont de sens que si elles sont regardées. C’est notre moyen de donner à la société du bonheur. »

Explore Verdun Île-des-Sœurs les a rencontrés. Nous vous les présentons.

* * *

Danielle Lareau

Je peins pour le plaisir d’être étonnée en tout temps par la lumière qui avive les couleurs et anime les formes. Les couleurs qui jaillissent des tubes, leur texture, leur transparence relative sont pour moi une source de volupté inspirante.

Danielle Lareau

L’acrylique et l’aquarelle sont mes mediums favoris. Les fleurs pour leur délicatesse, les arbres pour leur forme élégante ou tourmentée, le verre et le métal pour le défi de les reproduire sont parmi mes sujets de prédilection. 

* * *

Carlos Martinez

Énergie et joie de vivre – Quand la réflexion m’empêche d’exprimer les choses pour lesquelles j’ai n’ai pas de mots, que ce soit l’étonnement ou l’émotion qui serre ma poitrine et que je ne peux l’extérioriser, alors entre en jeu la peinture. Dans de tels moments, elle éclaire ma conscience à la fois des jours heureux et des choses que je ne peux changer.

Carlos Martinez

C’est mon territoire, c’est mon temple ; elle est utile à mon parcours. En quelque part, mon expression artistique est comme un repère affectif dans ma vie. C’est un bagage que l’on porte et ce bagage je le partage à travers mes œuvres.

* * *

Jocelyne Maucotel, peintre

Peindre … une passion d’enfance. Ce fut après une carrière de professeur à la faculté de médecine de l’Université de Montréal et ma pratique clinique au CHUM que j’ai pu me consacrer à plein temps à cette autre passion. Depuis 2006 mon atelier est devenu mon refuge de création.

Jocelyne Maucotel

Cet environnement de détente situé aux abords du canal Lachine me permet de « vivre dans ma tête » et de « rêver en couleur ». Je travaille essentiellement à l’huile de façon figurative dans la création de portraits, natures mortes et paysages.

* * *

L’exposition l’Art à l’île sera ouverte du 20 au 23 octobre 2022 dans les locaux du Groupe Gravel Automobiles, au 1007 boul. René-Levesque à l’Île-des-Soeurs. 

  • Jeudi 20 octobre de 17h à 20h
  • Vendredi 21 octobre de 13h à 20h
  • Samedi 22 octobre de 11h à 16h
  • Dimanche 23 octobre, de 13h à 16h

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X