13 C
Montréal
Jeudi, 13 juin 2024

Le « Y » de Verdun

Normand Houle, passeur de mémoire
Société d’histoire et de généalogie de Verdun

La petite histoire du « Y » à Verdun aura duré plus de 60 ans. Même si les plus jeunes d’entre nous n’ont pas souvenir d’avoir fréquenté un YMCA dans notre arrondissement, les plus âgés se rappelleront cette organisation très reconnue.

Entre 1918 et 1920, le « Y » offrait ses activités dans un immeuble de la rue Rielle. Par la suite, et pendant quatre ans, les jeunes participants se rencontraient dans des locaux situés sur la rue Church (de l’Église) à l’extrémité de la rue Edna. Pour la deuxième moitié des années 1920, les rassemblements se faisaient au 4241 de la rue Wellington, entre les rues Galt et Gordon.

Le YMCA du 1000 de la rue Gordon, en 1930. Et vendu en 1958.

Le 2 février 1930, le « Y » inaugure ses nouveaux locaux dans un superbe bâtiment qui offre l’utilité, l’efficacité et la beauté. Les opérations s’y dérouleront jusqu’en 1958. Les locaux du 1000 de la rue Gordon comprenaient une piscine, des tables de billard, une salle de poids et haltères, une salle de danse et un gymnase. À l’extérieur se trouvaient un terrain de tennis et un espace pouvant accueillir un terrain de baseball en été ou une patinoire extérieure l’hiver. Avec la diminution de l’achalandage et le déplacement de la clientèle anglophone vers l’Ouest, le bâtiment a été vendu à l’école Margarita. Les portes du « Y » de la rue Gordon ferment officiellement en mai 1959.

Enfin, en septembre 1959 le nouveau Y.M.C.A. Verdun/LaSalle du 7105 boulevard LaSalle est inauguré. Il restera en opération jusqu’au milieu des années 1980.

Source : Texte de M. André Rollin paru sur Facebook de Verdun (Québec) en 2014

Images : Archives Concordia, Fonds YMCA

* * *

Claude Crégheur

Saviez-vous que… le mardi 4 avril, à 19 h, à la salle André-Fortier de la bibliothèque Jacqueline-De-Repentigny au 5955, rue Bannantyne, Verdun, une conférence est offerte par le conférencier Claude Crégheur, ayant pour titre : La présence militaire allemande au Québec au 18e siècle… la dernière conférence de la saison. Gratuites, ces rencontres d’information vous donnent la chance de vous imprégner de l’histoire du Québec et du rôle que les Allemands ont joué au Québec.

Conférencier autodidacte et passionné d’histoire et de généalogie (Source Les Éditions GID), M. Crégheur se décrit comme « dépoussiéreur de vieux écrits », à fouiller internet, à visiter nos centres d’archives et surtout à écouter les gens partager leurs connaissances de la tradition orale.

Les mercenaires allemands ont laissé des traces au Québec. À la fin du 18e siècle, la province était sous contrôle de la Grande-Bretagne. Celle-ci était en guerre avec les États-Unis et les Britanniques ont dû engager des mercenaires allemands pour se défendre. Toute une histoire…, avance le conférencier. Pour nous de découvrir et d’apprendre que des Allemands nous ont aidés à faire en sorte que le Canada reste distinct et indépendant des États-Unis…

Le 4 avril, venez partager avec notre conférencier l’amour de notre histoire.

Raymond L’Heureux
Président SHGV

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img