-12 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Toute une histoire – Avant la bière, les liqueurs Corona

Un texte de Normand Houle
Société d’histoire et de généalogie de Verdun

Avec son siège social situé au 3159, rue de Verdun, la Cie de liqueurs Corona ltée est créée par feu Arthur Laniel en 1922 et incorporée en 1931. Les frères Édouard, Hector et Roméo Laniel en assurent les opérations tout au long des années 1930. Vers la fin de cette décennie, deux des frères vendent leurs parts à Hector qui en devient l’unique propriétaire.

Publicité de 1932

Au décès de ce dernier, en juillet 1939, sa femme et ses trois fils héritent de l’entreprise et l’opèrent jusqu’à sa fermeture en 1973.

D’une production de 375 caisses, à ses débuts, l’entreprise annonçait en 1932 avoir installé une machinerie pouvant produire 200 caisses à l’heure. À la même époque, 15 camions sur la route suffisaient à peine à répondre à la considérable demande pour les différentes saveurs de liqueurs douces.

On peut donc dire avec fierté que, durant une cinquantaine d’années, une entreprise verdunoise offrait aux consommateurs d’ici et d’ailleurs des breuvages de qualité qui pouvaient rivaliser avec de grandes compagnies américaines de l’époque.

Capsule de cinq bouteille Corona

Sources et images: La Presse, 24 juin 1932. Site Web Bouteilles anciennes du Québec, Jean-Claude Castongguay.

* * *

Quelle joie de retrouver Mme Pauline Carbonneau, organisatrice de l’événement et grande écrivaine, en compagnie de sieur Normand Houle, et la récréologue Camille Rose dans les rangées de la Société d’histoire…

L’équipe de bénévoles de la SHGV a reçu le mercredi le 1er mars dernier, des aînés de la résidence du Sommet de la Rive. Quel plaisir d’échanger avec un groupe de personnes très intéressées à l’histoire et la généalogie de leur famille.

Gilles Lepage, vice-président de la Société partage ses connaissances avec plusieurs personnes présentes et offre son aide pour la recherche. Gisèle Lafleur, bénévole depuis plusieurs années et recherchiste, férue de généalogie se démarque par ses explications et démontre un intérêt pour inviter les aînés à regarder les rayons et trouver des livres ou documents parlant de leurs ancêtres.

Quelle joie… de voir toutes ces personnes fouiller dans nos archives afin de retracer une partie de leur famille et s’imprégner du passé. Plusieurs ont posé des questions sur comment effectuer leur recherche et quels sites peuvent les aider à peaufiner ceux-ci.

La récréologue Camille Rose accompagnait le groupe et celle-ci était très intéressée à son histoire de famille. Tout un changement pour Mme Rose que de découvrir que nos documents à la salle Canadiana possède des informations sur ses origines.

Mme Pauline Carbonneau, organisatrice de l’événement et grande écrivaine, se félicite de partager avec d’autres aînées sa passion de la généalogie. Bravo et merci Mme Carbonneau pour le merveilleux cadeau offert aux aînés de la résidence.

Les bénévoles présents : Claude Dubeau, Denise Couture, Gisèle Lafleur, Gilles Lepage et Claudette Asselin, Nicole Larin, Normand Houle et Richard Labossière ont tous apprécié cette visite d’aînés et les échanges sur nos archives et recherches. Je suis fier de l’équipe de bénévoles de la Société et je les remercie pour leur disponibilité et leur dévouement. Quel spectacle pour moi de voir des étoiles dans les yeux des bénévoles et le plaisir de partager leurs connaissances.

Vous êtes des êtres exceptionnels !

Raymond L’Heureux
Président de la SHGV

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X