25.6 C
Montréal
Dimanche, 28 mai 2023

Sept jours au passé simple

Toute cette semaine présenta au départ les étapes d’une infinie beauté. Au moment où la créatrice heureusement bien cadrée rencontra une institutrice d’égale dessein et enseigna aux élèves la manière d’inventer le croquis, l’esquisse, la bande dessinée, etc. Éducation tout en couleurs !

Il y eut ensuite l’AGA des déposants aux bonnes habitudes économiques, annonçant la fin heureuse de la récréation pandémique, pour la remise à jour des pendules à l’heure des bienheureux, des humbles caissiers et des gens de bonne fortune ! Dans la bonne ligne d’attente…

En troisième période arriva le moment qui permit aux Verdunois occidentaux (!) de l’Arrondissement de mieux se nourrir. Comme si manger n’était pas acquis d’avance, comme si le droit de bien se nourrir n’était pas prévisible dans les Écritures d’autrefois… Ou prévisibles tels des amendements à la Constitution du bien-être.

Enfin, le moment apocalyptique que plus d’un n’attendaient plus. La fin des haricots déclarée par Jean Lemire, le biologiste ! Les glaciers qui n’en finissent plus de fondre, les océans qui menacent de se transformer en mers noires du Sud, la température qui part dans le mauvais sens. Le midi a atteint son minuit. Nos écoliers de tantôt qui s’interrogent sur La suite des choses, comme Bouscotte et VLB le faisaient dans un plus bel univers d’il y a 30 ans ! Que nous réserve cet avenir ?

Ce n’était pourtant qu’une aventure.

Abonnez-vous au 7 jours

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X