François Barré, Personnalité de novembre du Réseau Affaires Verdun (RAV)

 

Un air juvénile, malgré sa presque cinquantaine; père de deux enfants, Cédric et Vicky, jeunes adultes étudiants très performants, François Barré, propriétaire de J. Jodoin Électrique , vit sur un fil… depuis sa tendre jeunesse. Il a été désigné Personnalité du mois de novembre du Réseau Affaires Verdun (RAV).

Par Robert Leduc

François a commencé très jeune, en effet, à travailler en plomberie en suivant son père, Roger Barré, et son oncle, Julien Jodoin, dans l’entreprise familiale, Plomberie Jodoin , dirigée par Julien jusqu’à sa retraite, et devenue propriété de Roger en 1992.

 

La plomberie, c’est bien beau, mais c’est plus l’électricité qui attirait François.

Après ses études secondaires, il a obtenu son diplôme d’études collégiales (DEC) en Technologies physiques, au Cégep André-Laurendeau, avant de compléter un diplôme d’études professionnelles (DEP) en électricité, à l’École des métiers de la construction (CEM).

«Je suis parti à zéro en électricité», confie l’homme de métier en cours d’entretien, dans un parcours de formation qui aura pris environ cinq ans.

 

 

Un nom connu, gage de succès

«J’aime la rencontre, l’interaction, l’implication avec le client, en personne; cela assure un meilleur suivi des dossiers», dit le maître électricien verdunois qui a fondé sa propre compagnie, J. Jodoin Électrique , en 2001. L’entreprise compte une «petite équipe» de huit électriciens et une adjointe administrative, Mélanie Rouette, conjointe de François.

 

L’entreprise de services électriques, qui a vu le jour à Verdun, est maintenant installée à LaSalle. Les huit électriciens concentrent leur travail principalement sur des projets de rénovation et des chantiers de construction.

 

«J. Jodoin, c’est un nom très bien connu à Verdun, c’est pourquoi j’ai décidé de le garder quand j’ai ouvert et incorporé ma propre compagnie. Ce qui s’est fait avec facilité en raison du mot Électrique qui s’y est ajouté», explique François Barré. Une belle façon de perpétuer la marque et la signature. Une décision qu’il ne regrette pas, loin de là.

 

François Jodoin-Personnalité-Novembre

François Jodoin. Une photo de Jack Mainville.

Verdun, un jour et toujours

Né à Verdun, sur la rue Gertrude, François Barré a ensuite vécu sur la rue Brown avant d’acheter la propriété qu’il occupe depuis quelques années avec sa famille sur la rue Osborne. Les racines sont solides et durables. C’est un Verdunois pure laine!

 

«Verdun, c’est un beau quartier, c’est le bord de l’eau, c’est la revitalisation, c’est le boom résidentiel», dit le Verdunois convaincu et convaincant.