6.4 C
Montréal
Mardi, 05 mars 2024

Que fait-on à la Maison de l’environnement en hiver?

Texte de Pierre Lussier

Par simple curiosité, nous nous sommes demandé chez Explore ce qu’on fait pour l’environnement lorsque la neige a recouvert nos parcs et nos clairières de son blanc manteau, et que les grands labours dorment sous la gelée, dixit Félix Leclerc ?

C’est quoi la Maison de l’environnement, s’empresse de nous dire des gens qui découvrent Verdun ? Si vous aussi, vous n’avez pas eu l’occasion de rencontrer l’équipe de la Maison chargée de promouvoir les bonnes pratiques pour mieux vivre en harmonie avec la Nature, dans un des plus beaux arrondissements de Montréal, eh bien suivez-nous ?

Aperçu d’un organisme polyvalent

Avant d’affronter l’hiver, l’équipe du 673, 1ère avenue Verdun, a travaillé sans relâche pour remplir le mandat qui a été confié par le conseil d’arrondissement à l’organisme Nature Action voilà plus de quinze ans. Lors du conseil d’arrondissement de novembre, Romy Técher, directrice de la Maison de l’environnement, a dressé un portrait des activités de l’organisme incluant les interventions de terrain, dont voici un résumé.

Lieu de référence où on réalise des activités éducatives et des projets mobilisateurs pour réduire notre empreinte écologique, la Maison de l’environnement de Verdun (MEV) distribue les différents bacs offerts par l’arrondissement pour le recyclage et le compostage des résidus alimentaires, elle possède une grainothèque et échange des semences, elle vend du miel local, des composteurs domestiques et des barils de récupération d’eau de pluie.    

Kate Sauzari, de la Maison de l’environnement : les branches d’arbres jonchent le sol et la neige rejoint pratiquement les fenêtres du rez-de-chaussée de la Mairie … dans un local où l’environnement est bien entretenu avec des bacs de légumes bio que les abonnés s’apprêtent à venir ramasser (ci-haut).

Des programmes subventionnés de couches lavables et de produits d’hygiène menstruelle sont également en vigueur.

Pendant la belle saison, la MEV organise des ventes d’arbustes et de sapins à transplanter à très bas prix. On distribue aussi du compost et l’on soutient des activités de plantation par des bénévoles. Le nettoyage des berges est également au programme et l’on fournit les outils !

Kate Sanzari nous parle du programme d’hiver

Contrairement à nos amies les marmottes, on n’hiberne pas à la Maison de l’environnement et l’équipe répond toujours à vos demandes. Alors que des branches d’arbres jonchent le sol et que la neige rejoint pratiquement les fenêtres du rez-de-chaussée de la Mairie, la coordonnatrice Kate Sanzari nous accueille dans un local où sont alignés des bacs de légumes bio que les abonnés s’apprêtent à ramasser. La Maison de l’environnement est un point de chute pour ce producteur agricole qui livre des denrées attendues à des familles verdunoises. Au même moment, la technicienne Jasmine Duchesneau remet un bac vert de recyclage à un résident, et une pomme de douche économiseur d’eau à une citoyenne qui en a fait la demande.

Kate Sanzari nous conduit dans son bureau où elle nous décrit le travail d’animation et de sensibilisation des élèves dans les écoles en hiver… quand il n’y a pas de grèves. Celle-ci nous parle avec enthousiasme des sorties avec les jeunes pour identifier les empreintes des animaux dans la neige et pour reconnaître les essences d’arbres par leur tronc, en l’absence de feuilles. Biologiste de formation, Kate s’intéresse plus particulièrement aux oiseaux qui sont tout de même assez nombreux à passer l’hiver ici, et qu’on peut aider avec des aliments précis par grand froid, comme du suif si recommandé par la Maison de l’environnement.

En hiver, souligne la coordonnatrice, nous planifions nos activités de printemps et d’été et nous étudions les projets présentés par les citoyens, qu’on pense à de futures corvées de nettoyage et de plantation, sans oublier des projets de verdissement. 

Avant l’arrivée de la neige au cours de l’automne, nous avons installé du grillage avec l’aide d’une vingtaine de bénévoles autour d’une centaine d’arbres menacés par la présence de castors à L’Île-des-Sœurs. 

Notez en terminant que le bureau de la Maison de l’environnement ferme pour le temps des Fêtes entre le 15 décembre et le 7 janvier. Gardez en réserve vos questions auxquelles on vous répondra au retour ou composez dès maintenant le 514 765-8378.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X