13 C
Montréal
Jeudi, 13 juin 2024

Nos grands-mères, ces diseuses d’histoire

Texte Ahmed Chetioui

Nos grands-mères — même si nos grands-pères ne sont pas en reste — ont vécu énormément de choses et ont été témoins des bouleversements de notre société. Apprendre à les écouter, c’est comprendre une partie de notre Histoire. Elles occupent une place à part dans nos cœurs. Elles tissent en effet des liens affectifs intergénérationnels et savent transmettre un précieux savoir-vivre et savoir-être.

Nos grands-mères sont formidables et nous les adorons. Nous les aimons, car elles sont attentionnées, elles aiment nous faire plaisir et elles nous régalent avec leurs bons petits plats ancrés dans la tradition familiale. Mais elles ne sont pas que ça !

Nos mamies ont aussi vécu et sont de véritables livres d’or. Elles ont beaucoup de choses à nous dire et à nous apprendre sur leurs amours, leurs espoirs de jeunesse, leur éducation et leurs combats.

Avec le temps, celui que nous n’avons plus ou si peu, nous oublions d’écouter, ces personnes qui sont nos aînés, nos grands-mères, ou nos grands-pères.

Vous vous posez sûrement la question où je veux en venir ?

À la Ressource Notre-Dame-de-la-Paix/Maison l’étincelle, nous avons sollicité quelques aînés qui peuvent être aussi nos grands-mères, nos arrière-grands-mères et aussi nos grands-pères, pour nous parler, nous raconter des histoires : quelle ne fut pas notre surprise lorsqu’ils ont décidé non pas de se raconter… mais d’écrire une histoire, une fable !

J’aimerais vous la partager, et ceci pour dire que même si nos aînés, rencontrent des difficultés, des pertes d’autonomie, des pertes cognitives pour certains, ils sont encore capables de créer et de nous étonner.

Le Chien et l’Ours :

Un chien, Rocco, se promenant dans la cour

Fut un jour pris par sa vanité, qui lui joua un tour.

Son ami l’ours, Yugi, l’accompagnant dans sa course

Humait l’air mielleux que leur offrirent les cieux.

Au loin, un nid d’abeilles leur titilla les babines,

Et son odeur onctueuse leur caressa les narines.

Rocco ne se doutait pas que le péril était là.

« Ça te tentes-tu de goûter cette odeur-là ? »

Lança le chien dans son émoi,

« Soit, lança l’ours, lequel de nous deux s’en saisira ? »

« Moi, évidemment ! Ce sont bien les chiens les plus intelligents »

« Plus intelligents ? Penses-tu ? Te voilà donc bien arrogant ! »

« Arrogant ? Haha ! Gloussa le chien, c’est que depuis la nuit des temps,

L’homme m’a choisi comme son second. N’es-tu pas celui qu’il éloigne à coups de canon ? »

« Si tu penses qu’être l’ami de l’homme te rend plus intelligent, Empare-toi de cette ruche, et surtout, prends bien tout ton temps.

Je suis un ours et je suis très patient. »

« La patience n’est que la faiblesse des impuissants. »

Ricana le chien sans sommation,

« Dans une seconde, cette ruche sera mon gueuleton. »

Et ce faisant, en un saut d’acrobate,

Fit branler la ruche frétillante à ses pattes.

Les abeilles colèrent, se pressant en dehors,

Assiégèrent le jeune chien qui brailla comme un veau.

L’ours, dans sa patience légendaire,

Se régala du miel à terre, sans aucune misère.

Prenez garde à ne pas vouloir être le meilleur,

La vie se chargera de vous rappeler votre erreur.

Avec André Beauregard, Jaqueline Boucher, Claire Crête, Françoise Dextrase, Hélène Geoffrion, Louisette Gilbert, Lise Gingras, Micheline Groulx.    

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img