-11.4 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Melançon s’engage à soutenir le logement social

Les besoins de logements sociaux sont criants, à Verdun. L’augmentation fulgurante du coût des loyers au cours des dernières années (+52 % en 10 ans) pousse de trop nombreux ménages pourtant enracinés dans la communauté à quitter. Et le manque d’unités de logements sociaux sur le territoire accentue cet exode de nos plus démunis.

« Nos aînés sont particulièrement vulnérables face à la hausse des loyers à Verdun, puisque leurs revenus sont fixes. Eux qui ont grandi ici, qui ont contribué à bâtir Verdun, se retrouvent trop souvent forcés de quitter ce quartier où ils ont toutes leurs attaches. C’est pourquoi le projet de Phase 2 pour Entre-Deux-Âges me tient particulièrement à cœur, et c’est pourquoi je m’engage à soutenir sa réalisation. »

– Isabelle Melançon

La principale difficulté à la réalisation de cette phase 2 est la décontamination du terrain, qui est un ancien dépotoir. C’est pourquoi nous ne nous sommes pas contentés d’un engagement pour la construction de 50 000 logements sociaux au Québec. Nous avons inclus à notre programme une enveloppe dédiée à la décontamination de sols pour que ces constructions puissent se faire dans les quartiers où le manque de terrain freine la construction, comme à Verdun.

« Pour que ce projet puisse voir le jour, il faudra aussi que les élus municipaux, provinciaux et fédéraux travaillent de concert avec le conseil d’administration d’Entre-Deux-Âges. De mon côté, je m’engage à poursuivre cette collaboration cruciale, qui est cruciale. »

– Isabelle Melançon

Après plusieurs années, il est grand temps que ce projet voie enfin le jour et améliore les perspectives de dizaines de ménages verdunois.

(Source : Parti libéral du Québec)

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X