-12 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

Melançon aimerait créer un programme pour la santé mentale à Verdun

La députée sortante de Verdun, Isabelle Melançon, s’engage à créer un projet-pilote en santé mentale pour les jeunes de Verdun. En collaboration avec l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, des organismes locaux comme PABEMSOM et les deux écoles secondaires de Verdun, ce programme visera à soutenir les jeunes souffrant de troubles mentaux fréquents, comme la dépression ou l’anxiété, ainsi que leurs amis.

L’idée de cet engagement découle directement d’une rencontre de Mme Melançon avec une vingtaine d’élèves de l’école secondaire Monseigneur-Richard en mars.

« Je leur ai demandé ce qui les préoccupait le plus. Je m’attendais à ce qu’ils me parlent d’intimidation, de décrochage, d’environnement, a expliqué Mme Melançon. Mais ils m’ont tout de suite parlé de santé mentale. Ils ont besoin d’aide. La pandémie les a affectés plus qu’on le pensait. C’est pour cette raison que j’aime être sur le terrain. Il n’y a pas de meilleur moyen pour aider les citoyens que d’aller à leur rencontre et de les écouter. »

Ce programme prendrait la forme d’ateliers ou de tables rondes avec les jeunes de l’école secondaire Mgr-Richard et de l’Académie Beurling. Il vise à outiller les élèves et leurs amis afin qu’ils puissent s’entraider et se tourner vers les bonnes ressources en cas de besoin. En invitant les jeunes à parler ouvertement de santé mentale, il contribuera à rendre ces troubles moins tabous.  

Ce programme pourra servir de projet-pilote et être repris partout au Québec, affirme Mme Melançon…

(Source: Parti libéral du Québec)

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X