18.1 C
Montréal
Mercredi, 29 mai 2024

Marcel Barthe : histoire et patrimoine

« Mieux connaître et comprendre
la valeur et la beauté de ce qui nous entoure »

Texte de Marcel Barthe

Ce premier texte démarre une collaboration avec le média Explore Verdun Île-des-Sœurs. Désormais retraité, après avoir œuvré toute ma vie dans le domaine des communications, au sein des milieux politiques, d’affaires et de la consultation, j’ai choisi de m’investir dans ma deuxième grande passion après les communications, soit la promotion et la protection de notre patrimoine. Je ne réfère pas ici au patrimoine financier (nos avoirs financiers de toutes origines) dont s’occupent nos institutions financières, mais plutôt au patrimoine bâti, à ces édifices petits et grands, tant résidentiels, commerciaux, industriels qu’institutionnels, que nos prédécesseurs ont érigé au fil des ans et de notre histoire.

Que ce soit du grand patrimoine (institutionnel) comme l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, ou du petit patrimoine, aussi appelé patrimoine vernaculaire, comme la maison typique de type « War Home » ou « War House » ou encore, « Maison des vétérans », comme il en existe beaucoup à Verdun, mon objectif sera le même : une fois par mois, vous amener à mieux connaître, comprendre et apprécier la beauté et la qualité architecturale de bâtiments dans notre milieu. Vous permettre de jeter un regard différent, neuf sur les maisons unifamiliales, duplex, triplex et autres qui nous logent et les ensembles institutionnels (églises, bibliothèques, écoles, etc.) qui nous offrent des services.

Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, un exemple de patrimoine institutionnel (grand patrimoine). Photo Laurent Dugas

Évidemment, ces bâtiments furent construits par des personnes et plusieurs, comme leurs constructions, font partie de notre histoire. Ainsi, mes textes ne négligeront pas le volet historique lorsque des propriétaires et personnages (architectes, artisans, propriétaires, utilisateurs, etc.) importants y seront associés.

Je parcourrai l’ensemble de l’arrondissement tout en portant une attention particulière à mon quartier de L’Île-des-Sœurs, où c’est plutôt le patrimoine moderne qui domine, les constructions anciennes ayant toutes disparu, malheureusement. Mais le patrimoine moderne y est assez exceptionnel.

Enfin, j’aborderai également le patrimoine paysager, c’est-à-dire les ensembles paysagers naturels en tout ou en partie, façonnés par l’homme, comme le lac Lacoursière à L’Île-des-Sœurs, par exemple.

L’entrée en matière faite, on se retrouve pour la première chronique le mois prochain.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img