La station hivernale de Verdun occupera le quadrilatère De l’église-Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, un site exceptionnel en plein cœur du quartier. L’installation « Les Braises » est une œuvre conçue par l’atelier d’architecture L’Abri et réalisée en collaboration avec Robocut, MusicoPratik.  L’aménagement de cette station découle d’une collaboration avec le Bureau de design de Montréal, l’Arrondissement de Verdun et la SDC Wellington.

Cet endroit central, très populaire à Verdun, a été choisi pour y installer une halte urbaine lumineuse à l’ambiance chaleureuse et accueillante pour améliorer l’expérience de l’attente ou des déplacements actifs vers et depuis les commerces.

Dans le contexte de la pandémie, cette station hivernale vise à favoriser le commerce de proximité et l’achat local. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan de relance économique Agir maintenant – l’achat local au cœur des actions, pour le temps des Fêtes.

La station hivernale Verdun se veut une installation chaleureuse et contemplative qui permet de profiter des attributs du site. Les sphères lumineuses dégringolent des arbres et du balcon du Presbytère pour se répandre dans le petit parc du coin. Elles s’invitent même sur le toit pour illuminer l’alcôve en hauteur et culminent au rond de feu, pièce centrale offrant un jeu de son et de lumière aux passants. Le parcours proposé entre les deux stations s’inscrit en continuité avec les autres interventions de l’arrondissement et de la SDC sur Wellington et vient animer la rue, dès la sortie du métro De L’Église.

Cette station hivernale met de l’avant le réemploi en donnant une seconde vie aux sphères lumineuses bien connues, qui ont orné la Well dans le passé. Ces objets familiers illuminent l’architecture patrimoniale du site et ses grands arbres matures. Le rond de feu, animé de couleurs chaudes et de crépitements sonores, invite les gens à prendre une pause à deux mètres autour d’un symbole de chaleur et de partage, brisant l’isolement causé par la pandémie.