16.5 C
Montréal
Mercredi, 29 mai 2024

Le Montréal JKA Shotokan accueille plus de 90 athlètes férus de karaté

Un texte de Fernand Lavigne

C’est à l’intérieur de nos murs de Verdun-Île-des -Sœurs que la section de Montréal JKA Shotokan du Japan Karate Association tenait une compétition relevée et organisée de main de maître par Shahrokh Hoghooghi l’instructeur-chef, 7e dan. Il a obtenu son niveau au Japon même, le siège de fondation du karaté. Monsieur Hoghooghi porte le nom de Sensei qui le décrit auprès de tous comme le chef du club. C’est un chef doté d’une personnalité attachante et qui impose le respect (un 7e dan vous savez !).

Le club fait partie de la prestigieuse association directement supervisée par le Japon. C’est la Japan Karate Association qui encadre les activités du club de l’Île de Montréal, le Montréal JKA Shotokan.

Le Sensei a fondé le club de l’Île des Sœurs en 1994. Explore avait d’ailleurs déjà mentionné que le club était le secret le mieux gardé de Verdun/Île-des-Sœurs. Le club se cache derrière le club de Tennis de l’Île.

Principale constatation

Dans la salle de karaté, il y a un espace où s’affrontent les belligérants. Les combattants font face à de nombreux juges et formateurs. Les compétitions consistent à l’exécution de coups simulés et ce sont les gestes qui sont jugés. Les juges sont formellement vêtus (chemise/cravate et pantalons propres mais … avec les pieds nus !). Deux mots frappent l’imaginaire : Dans notre société, il y a du bruit partout. Dans les centres commerciaux, dans les arénas, dans les restaurants mais pas dans un gymnase de karaté. silence et discipline sont les mots qui frappent l’imaginaire.

Ce silence résonne de partout et représente le respect des participants pour ce tournoi de karaté. Il y avait plus de 90 participants, adultes et enfants âgés de 4 ans et demi à 65 ans. 99% de ces participants vivent à l’île.

Constance dans les compétitions

Une attention particulière est mise sur le travail des juges et officiels. Ces personnes sont strictement encadrées par le Sensei. Un des critères sur lequel Monsieur Hoghooghi insiste c’est le délai auquel la décision doit être prise pour couronner un vainqueur. Les juges sont formellement avisés de prendre des décisions rapides selon les normes du Japan Karate Association.

Tournois à venir

Deux compétitions sont prévues pour le club pour bientôt. D’abord, une compétition nationale aura lieu en mai prochain à Montréal en vue de former une équipe nationale pour la présentation d’un tournoi international qui se tiendra au Japon du 25 au 27 octobre 2024.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img