18.6 C
Montréal
Samedi, 22 juin 2024

L’Alliance a manqué de souffle

Défaite de 96-90 contre la Saskatchewan ;
l’Alliance débarque à l’Auditorium après deux échecs

L’Alliance de Montréal a offert une performance courageuse face aux Rattlers de la Saskatchewan, mais n’a pas pu maintenir son avance, s’inclinant finalement 96-90. Malgré la défaite, de nombreux points positifs sont à retenir alors que l’équipe se prépare pour son match d’ouverture, à domicile, le 30 mai face aux Stingers d’Edmonton.

Jordan Bowden a été la star incontestée du match, inscrivant 34 points avec une précision remarquable de 77 %, y compris six tirs à trois points. Dès les premiers instants, Bowden a imposé son rythme et a montré pourquoi il sera un élément important de l’Alliance cette saison. Il s’est presque emparé du record de points d’un seul match de l’équipe, détenu par Dominic Green depuis 2022.

Le joueur du match s’appelle Jordan Bowden, auteur de 34 points

Une première mi-temps dominée par l’Alliance

L’Alliance a commencé le match avec une énergie et une détermination palpables. En fin de premier quart, l’équipe menait 23-17, notamment grâce à un Bowden en pleine forme, qui avait déjà marqué sept points. L’Alliance a continué sur cette lancée au deuxième quart, perturbant les Rattlers avec une défense solide et une offensive efficace, portant le score à 56-37 à la mi-temps.

Malgré l’avance considérable de Montréal, les Rattlers ont réussi à revenir dans le match au troisième quart. Sous le leadership de Jalen Harris, qui a marqué 19 de ses 31 points au troisième quart, la Saskatchewan a progressivement réduit l’écart. Les efforts défensifs et les ajustements stratégiques des Rattlers ont permis de rééquilibrer le match avant le dernier quart.

L’Alliance est impatiente de revoir ses nombreux partisans,
à l’Auditorium, jeudi, à 20 h.

Un quatrième quart intense

Le quatrième quart a été une véritable bataille, les deux équipes se disputant chaque point avec acharnement. L’Alliance a montré une résilience admirable, mais les Rattlers ont trouvé le moyen de prendre l’avantage juste avant la période du pointage cible. Un lancer franc crucial d’Elijah Harkless et un tir de Jalen Harris ont scellé le sort du match, offrant la victoire à la Saskatchewan.

Malgré la défaite, l’Alliance a montré des signes très encourageants pour la suite de la saison. La performance de Jordan Bowden et l’énergie collective de l’équipe sont des bases solides sur lesquelles bâtir.

Par ailleurs, l’Alliance a également annoncé la signature du Montréalais Guillaume Boucard pour la saison 2024. Il s’agit d’un ailier de six pieds et six pouces qui a joué trois saisons avec Niagara, avec lesquels il a été nommé joueur canadien de l’année et sur la première équipe d’étoiles de la ligue en 2019.
 
Boucard a joué les saisons 2019, 2020 et 2021 de la ligue avec les River Lions du Niagara, enregistrant une moyenne de 16,1 points, 7,4 rebonds, 2,4 passes décisives et 31,4 minutes de jeu par match lors de sa meilleure campagne en 2019.

Source Ligue canadienne élite de basketball

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img