9.2 C
Montréal
Samedi, 20 avril 2024

Joël Anthony dirigera l’Alliance

(Revue de presse – La Presse+)

Après une carrière professionnelle assez longue de 12 années, incluant une dizaine avec le Heat de Miami, dans la NBA, Joel Anthony est de retour dans la métropole. Gros coup pour l’Alliance de Montréal qui annonce l’embauche d’un premier directeur général de l’organisation de basketball, a annoncé la vice-présidente de l’Alliance, Annie Larouche.

Justement, c’est dans un gymnase qui rappelle ses belles années au Collège Dawson, au début de sa carrière, qu’Anthony a fait ses premiers sauts, avec l’équipe de la Ligue élite canadienne de basketball (LECB).  

« L’Alliance de Montréal n’a pas encore une longue histoire, mais c’est avec lui [Joel Anthony] que nous voulons la bâtir, a lancé au micro la vice-présidente de l’Alliance. C’est ici, à Montréal, que tout a commencé pour Joel, a-t-elle poursuivi. Il est né à Montréal, a grandi et est allé à l’école ici. Sa sœur et lui ont été élevés par une maman monoparentale, qui est rapidement devenue son inspiration. Il connaît la communauté de basketball locale et nous sommes très heureux de son retour à la maison. »

Le nom de Joel Anthony est bien connu de toute la communauté de basketball montréalaise : l’homme d’aujourd’hui 39 ans est l’un des quelques Québécois à avoir fait carrière dans la NBA. Il a joué 10 saisons dans la grande ligue de 2007 à 2017 avec, entre autres, le Heat de Miami, avec qui il a remporté deux championnats. Des joueurs comme LeBron James, Chris Bosh et Shaquille O’Neal ont fait partie de ses coéquipiers.

L’ex-athlète a ensuite évolué deux ans avec le San Lorenzo d’Almagro, en Argentine, avant de mettre fin à sa carrière professionnelle et de se joindre aux Honey Badgers d’Hamilton dans la LECB en 2020 à titre de consultant au développement des joueurs. Désormais, il mettra ses connaissances à la disposition de la communauté de basketball de sa ville natale.

« Tout au long de mes années de basketball, j’ai vécu des expériences au-delà de mes rêves les plus fous, et j’ai l’impression qu’aujourd’hui, ça se répète », a-t-il indiqué d’entrée de jeu, en français. De me retrouver ici après une longue carrière de joueur, d’être un directeur général d’une équipe professionnelle dans ma ville natale et d’avoir la chance de revenir à la maison pour aider avec le développement du basketball est très spécial pour moi et je ne prends pas [ça] à la légère. »

« De toute ma carrière, ce qui me rend le plus fier, c’est que j’ai travaillé dur et que j’ai eu des occasions que certaines personnes m’ont donnée. Je veux faire quelque chose comme ça pour les autres. »

Des joueurs du Collège Dawson et des acteurs du basketball au Québec étaient présents pour l’occasion, dont Olga Hrycak, membre du Temple de la renommée du basketball canadien et ancienne entraîneuse de Joel Anthony.

Le 27 octobre, l’Alliance de Montréal dévoilait son nom et ses couleurs entre les murs de son domicile, l’Auditorium de Verdun. Elle devenait ainsi la neuvième équipe de la LECB. À ce moment, Annie Larouche avait insisté sur l’importance du talent local, soulignant notamment la croissance exponentielle des inscriptions au Québec depuis le succès des Raptors de Toronto.

(Avec Explore Verdun-ÎDS)

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img