16.5 C
Montréal
Mercredi, 29 mai 2024

Jan Towarnicki – Prendre soin des gens, sa priorité depuis 40 ans

Pour une deuxième fois, le directeur général des Verrières de L’Île-des-Sœurs, Jan Towarnicki, est choisi par le Réseau Affaires Verdun (RAV) dans son club sélect des Personnalités de l’année, cette fois-ci pour le mois de février 2024, afin de souligner la fin prochaine de sa longue et fructueuse carrière de gestionnaire en habitation.

Texte de Robert Leduc
Photos de Michel Cusson

Celui qui dès l’âge de 16 ans, sans trop le savoir ou même le vouloir, entamait son prolifique métier dans le vaste et lucratif secteur immobilier est directeur général des syndicats de copropriété d’un complexe immobilier de cinq tours, comptant 660 condominiums et près de 1000 résidents, depuis 1991.

« Tout jeune, j’ai eu la piqûre pour l’habitation et j’ai appris mon métier sur le tas », aime rappeler Jan Towarnicki lors de notre entretien dans son petit bureau de L’Île-des-Sœurs. Il n’a d’ailleurs pas besoin de plus grand…

« L’important, ce ne sont pas les immeubles, ce sont les gens qui les habitent », lance fièrement le gestionnaire d’AutoGestion Verrières I-II-III-IV-V, dont les cinq immeubles ont été construits entre 1984 et 1988.

Un rôle social à jouer

Jan Towarnicki se définit encore comme « un humaniste et un idéaliste », toujours préoccupé au premier plan par la sécurité et le bien-être de ses semblables.

« J’aime prendre soin du monde, j’aime la proximité avec les gens, dit-il. Aujourd’hui, les Verrières, c’est un village en soi, une sorte de resort qui offre de nombreux services à tous ses occupants. » Jan énumérant ici notamment les activités proposées et le jardin privé du complexe qui a pris de la maturité au cours des années, et dont il est bien fier.

La Personnalité de février du RAV plaide aussi fermement en faveur de l’appartenance à une communauté. « Les Verrières ont un rôle social à jouer. Il est important de s’impliquer socialement », ajoute le directeur du complexe d’habitation, futur retraité, qui cédera sa place à son adjointe actuelle, Violette Abd El Malek, le 29 février.

« C’est une ville verte, une localisation, un site exceptionnel. Verdun s’est embelli et toute sa population, dans tous les quartiers, y a développé plus d’affinités, plus de naturel. »

Copropriété : accès et densification

« Au cours des années, j’ai vu l’immobilier changer », affirme Jan Towarnicki. Il estime que la copropriété, un concept développé en 1994 par le biais du Code civil, présentant une forte valeur marchande, « favorise par la densification l’accès à l’habitation aux jeunes familles et le maintien à domicile aux personnes aînées autonomes qui peuvent bénéficier de nombreux services offerts. »

Parlant de services, les Verrières de L’Île-des-Sœurs comptent sur une équipe de 20 à 25 membres du personnel, effectuant des tâches d’administration, d’entretien et de sécurité.

Verdun vert, embelli et affiné

Jan Towarnicki aime beaucoup le grand Verdun. « C’est une ville verte, une localisation, un site exceptionnel », dit-il, ajoutant que « Verdun s’est embelli et toute sa population, dans tous les quartiers, y a développé plus d’affinités, plus de naturel. »

Insistant encore sur l’aspect local, M. Towarnicki apprécie aussi la vision de densification en matière de politique immobilière sur l’ensemble du territoire.  

Il reste maintenant, en guise de conclusion, à souhaiter une bonne retraite à ce cher Jan qui compte bien « prendre soin de lui et de sa conjointe, pêcher, jardiner, cuisiner et voyager un peu ». Il pourrait probablement aussi rester actif comme consultant et formateur dans sa spécialité, au sein du Regroupement des gestionnaires en copropriété.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img