22.2 C
Montréal
Vendredi, 14 juin 2024

Généalogie: semaine nationale du Québec (3)

Par Denise Couture
Société d’histoire et de généalogie de Verdun

Cet article termine la série d’ateliers suivis pendant la semaine de généalogie de novembre dernier. Vous vous demandez comment trouver les terres de vos ancêtres ? Tout comme vous, j’aimerais trouver les terres de mes grands-parents que je me promets d’aller visiter. C’est pour cette raison que j’ai assisté à la présentation, offerte par la Société de généalogie des Cantons de l’Est, sur le Registre foncier du Québec. Voici donc un bref résumé de la conférence animée par Michel Béliveau.

« Le registre foncier du Québec est un organisme où on peut retrouver les informations relatives aux transactions immobilières. » [1] Les premiers registres commencent en 1840-1841. En 1860, on a donné des numéros aux lots des terres. En 1992, on a numérisé certains cadastres ; maintenant, tous ces actes peuvent être consultés en ligne.

Les recherches sur le Registre requièrent des informations de base, par exemple :  la date, le nom et le lieu – principalement le lieu -, car si vous ne le savez pas, c’est impossible de trouver. On se sert de nos recherches généalogiques. On peut consulter les annuaires, les plans de ville, les plans d’incendie (BAnQ numérique), des monographies et les documents notariés.

Pour repérer le numéro d’un lot ou d’un cadastre, consulter le site INFOLOT (gratuit). Vous pouvez aussi vous référer aux municipalités. Toutes les villes ont une évaluation foncière avec le nom du propriétaire. On peut les appeler ou consulter les documents en ligne. Le site IGO nous aide pour faire correspondre l’ancien et le nouveau numéro du lot.

En consultant le Registre foncier, on peut voir toutes les transactions sur un lot. Vous voulez ouvrir les documents annoncés comme les index des immeubles, les actes, le plan cadastral, etc., cela vous en coûtera 1$ chacun. Vous devez être patient, nous explique l’animateur, car cela peut parfois prendre du temps.

Je vous invite donc tous à vous rendre sur le site du Registre foncier. Celui-ci est riche d’informations. Amusez-vous et explorez-le avant d’effectuer une recherche plus sérieuse. Vous pourrez aussi télécharger des documents pour savoir comment utiliser le site.

Vous voulez pousser vos connaissances plus loin en suivant cette formation ? Dans la boutique du site de la Société de généalogie des Cantons de l’Est, cliquez sur les formations zoom enregistrées ou copier le lien suivant pour y arrivez directement. Elles coûtent 10-15 $ selon votre choix. Vous verrez ainsi des exemples concrets de recherche.

Bonnes recherches!

[1] Béliveau, Michel. Registre Foncier du Québec version 1 Novembre 2021, pdf, p. 1

Sources : Autorisation verbale de Michel Béliveau pour la rédaction de ce résumé.

Registre foncuer des Cantons de l’Est/

Le Registre foncier en ligne

Semaine de généalogie

Saviez-vous que : Depuis 1995, la Société d’histoire et de généalogie de Verdun publie sa revue Les Argoulets qui traite de l’histoire de Verdun et de ses environs. On y présente aussi des ascendances généalogiques de personnalités connues de chez nous ou encore des membres de la Société. À raison d’environ quatre publications par année, nous avons accumulé près d’une centaine de numéros totalisant plusieurs centaines d’articles. Tous ces documents sont disponibles à la Salle Canadiana de la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny. Nous vous invitons donc à venir scruter, tout près de chez vous, ces petits trésors de l’histoire.

Normand Houle, administrateur SHGV

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img