-5.1 C
Montréal
samedi, décembre 4, 2021

Francis Waddell, la solidarité avant tout

À Lire

Yves d'Avignon
Yves d'Avignon
Journaliste de formation... En 44 années, je suis passé de commis à la rédaction à ce poste de "dispatcher" comme dirait mon employeur immédiat d'aujourd'hui, donc d'un quotidien papier à ce média hyper local verdunois. La fierté se lit dans la salle d'ExploreVerdunIDS.com

Par Marek Zielinski
Recherche de LUZ Garcia de Zielinski

J’aimerais commencer par citer Francis Waddell, car ses mots résument sa philosophie et les raisons de son engagement : « La solidarité se doit d’être une valeur prédominante pour l’humain. (…) Il y a eu la crise sanitaire et il y a encore la crise environnementale, il faut agir dans le positivisme et surtout il faut respecter le rythme de chacun. Il faut que nos habitudes de vies changent même si c’est un peu à chaque année, nous devons le faire pour nous et pour le respect de nos enfants ».

Depuis plus de deux décennies, Francis s’intéresse à la cause environnementale et à l’impact de notre mode sur notre planète. Il est devenu le compagnon de route et de lutte (pacifique, rassurez-vous) de Demain Verdun depuis le début de cet organisme. Il a été séduit et attiré par cette initiative citoyenne, « massive et locale » – comme il le souligne, pour mettre en pratique ses idées sur le changement social et sur la protection de l’environnement. L’engagement de Francis, un véritable besoin vital pour lui, déborde le cadre de Demain Verdun. Il nous en fournit lui-même quelques exemples : « le mini centre de tri Au-delà du bac ; Mégofest (grâce à la reine des mégots Anne Chevrier) ; Propre@Verdun. La liste n’est pas exhaustive, car il faut y ajouter d’autres projets auxquels il prête main-forte : les contes de la ruelle qui se font l’été, le samedi matin ; la création d’un jardin communautaire ; le circuit contre le gaspillage alimentaire à l’été 2019. Francis affirme d’avoir trouvé à Verdun un terreau propice à développer et appliquer ses idées : « Verdun est très dynamique et paisible à la fois. Je travaille dans une école de quartier et ça me rend très heureux puisque je marche pour m’y rendre. Ça renforcie également l’esprit de communauté. Concrètement, et j’insiste sur ce point, si je peux m’impliquer autant dans les projets c’est grâce aux autres personnes qui sont également actifs et très sympathiques ».

Francis Waddell et son fils Yoan.

Il reste encore beaucoup à faire, Francis en est conscient, et c’est pourquoi il lance cet appel passionné : « Ce qui me préoccupe au plus haut point est la crise environnementale, il faudra que tous les acteurs et actrices de notre société mettent l’enjeu des changements climatiques en haut de la liste ».

Utilisez le lien ci-dessous pour connaître mieux l’organisme Demain Verdun et pour vous impliquer si la cause sociale et écologique vous tient à cœur.

Pour la rubrique Chapeau aux gens et aux lieux de ma communauté

spot_img

Plus d'articles

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Abonnez-vous à EXPLORE

Pour être mis à jour hebdomadairement avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.

spot_img

Articles récents

spot_img
spot_img
xxx video videos porno gratis porno gratis videos xxx gratis
X