6.4 C
Montréal
Mardi, 05 mars 2024

Des heureux de la balle… au parc Therrien

Par Yves d’Avignon

Le baseball a fait des heureux malgré la chaleur qui régnait au parc Therrien en fin de semaine et le théâtre de ce rendez-vous sportif s’est réuni le long des rives du Saint-Laurent, entre l’École secondaire Monseigneur-Richard et l’Auditorium. Pour quelques jours, le sport verdunois a battu la mesure d’un tournoi provincial, celui des Petites Ligues de baseball du Québec.

Le stade Ron-Piché avait déjà fait éclore ses fleurs pour la durée du tournoi qui réunissait les trois districts de la Ligue, soit l’Abitibi-Témiscamingue, la Montérégie et le Grand-Montréal.

« Ça été une très belle organisation et les jeunes ont pu s’amuser dans un décor quasi enchanteur, a affirmé le Verdunois André Julien, trésorier de la ligue des Amateurs de baseball de Verdun…et presque toujours sur place pour la durée du tournoi. À un moment donné, il y avait des jeunes qui jouaient dans le grand stade et il y avait aussi deux autres rencontres qui avait lieu en même temps. On aurait dit que ça sentait le baseball… Pendant ces quelques jours, Verdun a vraiment vibré aux « sons du baseball et des balles frappées dans les allées… »

C’est d’ailleurs une équipe de Verdun, les Blue Jays, équipe recrue, qui a remporté le titre de cette catégorie (notre photo). « Bravo les Jays, vous avez très bien joué ! » 

En ouverture du tournoi, c’est d’une part le conseiller municipal Pierre L’Heureux qui a entamé les hostilités sportives en effectuant le lancer protocolaire. Plus tard durant le tournoi, la députée de Verdun, Isabelle Melançon est aussi venue effectuer un premier tir officiel « dans le grand stade » tandis que Luc Gagnon et quelques autres membres notables de l’arrondissement ont aussi fait acte de présence…

Plusieurs catégories étaient rassemblées au stade de Verdun, nommément dans les jeunes de 7-8 ans, parfois accompagnés d’un lanceur ou s’exécutant avec l’aide d’un t-Ball, puis les joueurs de balle issues des peewees, juniors et seniors.

Selon le décompte faire sans mesurer l’audience aux matchs, une soixantaine de rencontres ont été disputées, certaines rencontres attirant près d’une centaine de spectateurs.

“L’année prochaine, conclut M. Julien, nous reprendrons ces rencontres en Abitibi-Témiscamingue, qui servira de ville-hôte. Merci à tous les bénévoles qui ont fait un succès de ces quelques journées axées au baseball mineur.”

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X