Andréanne Laurin, dg de l’épicerie Loco, Personnalité d’affaires de décembre

Par Robert Leduc

Ça ne pouvait pas tomber mieux pour Andréanne Laurin, directrice générale de l’épicerie écologique Loco zéro déchet, choisie Personnalité du mois de décembre du Réseau Affaires Verdun (RAV): Elle revient à peine du Cambodge où elle est allée recevoir un prix international.

Madame Laurin a reçu ce prix grâce à la Ville de Montréal, qui l’a inscrite à cette distinction remise par l’Association internationale des maires francophones (AIMF), en tant que finaliste à son concours Zéro Déchet.

Andréanne Laurin, directrice générale de l’épicerie Loco, Personnalité d’affaires de décembre.

«Ma philosophie, c’est de contribuer à minimiser l’impact de l’humain sur son environnement», écrit Andréanne dans son curriculum vitae (CV). C’est donc dans cette démarche qu’elle a cofondé, avec trois autres femmes, l’épicerie Loco, logée sur la rue Wellington depuis 2016. Deux autres adresses de la jeune entreprise en expansion se sont ajoutées au cours des derniers mois, dont celle de la rue Fleury, à Montréal, inaugurée le 12 décembre dernier.

«Loco, ça veut dire fou en espagnol, c’est effectivement un projet fou, raconte la directrice générale de l’épicerie écologique verdunoise; mais le titre du commerce est aussi un jeu de mot pour locaux, comme dans produits locaux», précise madame Laurin, tout en faisant la nomenclature de ce qu’on trouve chez Loco, tels fruits et légumes, lait et yogourt, poisson, produits naturels, et aussi ce qu’on y trouve pas, comme de la viande.

Formation et distinctions
En plus de son Prix de la femme francophone 2019, octroyé au début du mois par l’Association internationale des maires francophones (AIMF), Andréanne Laurin est aussi lauréate du prix C’40s Woman4Climate Tech Challenge, qu’elle est allée chercher à Paris. Un honneur reçu dans le cadre d’un concours ouvert aux femmes qui développent une solution technologique innovante pour l’action climatique dans les villes.

En 2018, Andréanne a aussi été lauréate du Concours mouvement Novae, catégorie stratégie d’affaires. Il s’agit d’un concours visant à créer des collaborations uniques entre petites et grandes entreprises à impacts environnementaux, sociaux et économiques; ce qui est en concordance avec les principes de l’épicerie écologique Loco, qui vise Zéro Déchet. Madame Laurin est d’ailleurs fière de dire que 95% de cet objectif est atteint chez Loco.

La Personnalité d’affaires de décembre du RAV a étudié aux Hautes Études Commerciales (HEC Montréal), en leadership organisationnel et gestion d’entreprise; à l’École d’entrepreneurship de Beauce; en Sciences de l’Environnement et en communication marketing à l’Université du Québec à Montréal.

Elle travaille présentement sur un projet de plateforme numérique, appelée «Boussole zéro déchet», dans son réseau d’épiceries Loco, afin d’accompagner les citoyens dans leur changement de consommation. «J’ai toujours comme objectif de faire avancer le mouvement écoresponsable», résume Andréanne Laurin.