13 C
Montréal
Jeudi, 13 juin 2024

Comme un soupçon de poisson

Texte de Marek Zielinski
Recherche de Luz Garcia de Zielinski

Nous avons tous entendu parler du virtuel. Le mot est à la mode et servi à toutes les sauces, même si son champ d’application se limite trop souvent à l’informatique. Pourtant, tout peut être virtuel. Selon sa définition, le virtuel désigne ce qui est à l’état de simple possibilité et qui a en soi toutes les conditions essentielles à sa réalisation.

Ce préambule, un peu long et laborieux, nous amène à parler d’un endroit bien réel où le virtuel se concrétise. En prenant à contrepied les tendances du jour, il fait le chemin inverse : de virtuel au tangible. Fondé il y a 16 ans par Gary Purcell comme un simple programme d’initiation à l’écriture, à l’École élémentaire de Verdun, où il a été actif durant plusieurs années, Suspicious fish (excusez l’usage de l’anglais, mais je vous laisse le soin de traduire ce nom) s’est constitué en organisme sans but lucratif en 2008 et a pris depuis sa véritable vitesse de croisière.

Aujourd’hui, l’organisme emploie trois personnes et possède son propre local, au 4811 rue de Verdun, pour organiser ses activités. Sarah Vresk, qui collabore avec Suspicious fish depuis 2008, a accepté de nous parler des activités de l’organisme et du chemin parcouru.

Chaque dimanche matin, de 10h à 11h30, nous organisons Fish After Breakfast, une matinée détendue avec des activités simples d’écriture et de dessin pour tous les âges.

Explore Verdun IDS (EVIDS) : Comment définissez-vous la mission de Suspicious fish?

Sarah Vresk (SV) : Notre mission est de promouvoir l’alphabétisation créative, renforcer la communauté à travers les récits et offrir une chance aux individus à développer leurs propres voix et modes d’expression. Nous proposons plusieurs types d’ateliers. Nous gérons actuellement les ateliers Art Lab et ateliers d’écriture créative pour les enfants des écoles primaires. Nous envisageons d’offrir prochainement ce type d’ateliers à tous les âges. Nous organisons également un atelier Film de 3 minutes, qui se déroule le mercredi soir. Début janvier, nous proposons un atelier de cartographie communautaire d’une durée de huit semaines. Chaque dimanche matin, de 10h à 11h30, nous organisons Fish After Breakfast, une matinée détendue avec des activités simples d’écriture et de dessin pour tous les âges.

EVIDS : Ces activités, sont-elles payantes ?

SV : Nous essayons d’offrir autant de programmation gratuite que possible. Certains ateliers ont un don suggéré de 50 $, mais nous ne voulons jamais que le coût d’un atelier dissuade quiconque d’y assister. Il est possible que certains des ateliers puissent avoir un prix fixe, en fonction du matériel nécessaire, mais cela serait annoncé lors de l’inscription.

EVIDS : Combien d’employé.e.s travaillent à Suspicious Fish ?  Organisez-vous des campagnes d’auto-financement?

SV : Nous avons actuellement trois employés réguliers, Gary, Sarah et Sonya, et nous employons également plusieurs animateurs sous contrat. Nous collectons parfois des fonds en vendant nos anthologies et en acceptant des dons généraux, mais nous n’avons jamais mené de campagne de financement directe.

EVIDS : Avez-vous besoin de bénévoles ? De quelle manière peut-on s’impliquer dans votre organisme ?

SV : Oui, nous avons besoin de bénévoles ! Nous avons toujours besoin d’aide pour offrir à notre communauté plus d’heures d’activités. Nos animateurs peuvent aussi avoir besoin d’une aide supplémentaire pendant les ateliers.

Nous sommes inspirés par la communauté de Verdun. Il y a un million d’histoires provenant de tant de points de vue différents …

EVIDS : Pourquoi Verdun ? 

SV : Suspicious Fish est inspiré par la communauté de Verdun. Il y a un million d’histoires provenant de tant de points de vue différents qui existent dans notre quartier et nous voulons être la plaque tournante du conte à Verdun. Il y a des personnes âgées qui ont vécu ici leur vie, et nous voulons apprendre comment notre communauté a changé au fil du temps tout en gardant son identité. Nous voulons aider les adolescents, les jeunes et les nouveaux arrivants à se forger une voix et participer à leur communauté.

L’écriture vous tente ? Vous aimeriez sortir du virtuel et nourrir la mémoire collective ? Le bénévolat ou faire un don vous intéresse ? Suivez le lien ci-dessous pour plus de détails.

Suspicious fish

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img