6.4 C
Montréal
Jeudi, 18 avril 2024

Cité de L’Île franchit une nouvelle étape au conseil

Après une pause en février, le conseil d’arrondissement de Verdun est revenu avec le gigantesque  projet de développement résidentiel à proximité de la gare du REM lors de l’assemblée du 7 mars. Le règlement du dossier de la Marina était également au programme mardi soir.

Texte de Pierre Lussier

La reine et les princesses qui formeront le cortège d’honneur du défilé de la Saint-Patrick, le 19 mars, ont été reçues à la Mairie en guise de reconnaissance de l’apport de nos concitoyens d’origine irlandaise au développement de Verdun. Fidèle à cette tradition ancestrale, la mairesse Mauger a invité tous ces dignitaires de la United Irish Society à signer le Livre d’Or de l’arrondissement avant le début de l’assemblée régulière.

Zéro Déchet en 2030 !

On a d’abord abordé le dossier de la collecte des résidus alimentaires avec Pierre Beaulieu, un haut fonctionnaire qui a expliqué que cette collecte débutera dans les immeubles de neuf logements et plus ainsi que dans les institutions et les industries cette année. On complétera 

le circuit de collecte en 2024. On prévoit atteindre le Zéro Déchet en 2030 dans l’agglomération montréalaise, et ainsi alimenter les usines de transformation en matière organique pour la fabrication de compost et la récupération de gaz combustible.

Le promoteur en rajoute

En préambule au vote officiel des membres du conseil, Marie-Andrée Mauger, mairesse de Verdun, a parlé des améliorations apportées au projet Cité de L’Île depuis la présentation du 24 janvier. Cette deuxième version du projet a permis d’embellir l’offre pour l’ensemble des résidents de L’Île-des-Soeurs.  

Mme Mauger a parlé de l’accès du public à une piscine intérieure… une vingtaine d’heures par semaine, notamment pour des cours. L’ajout d’un anneau de glace, possiblement réfrigéré est au programme à condition que le développeur réussisse à l’aménager sans réduire les surfaces de verdissement prévues. 

L’addition de 300 cases de stationnement  pour visiteurs ainsi que 100 cases pour les résidents avec un troisième sous-sol. Rappelons que des postes de recharge pour voitures électriques sont prévus. Au premier niveau de stationnement, on prévoit des cases publiques pour les besoins des commerces, de l’hôtel et des aires de service.

La mairesse  a également parlé d’une salle communautaire, de géothermie et d’une façade végétalisée, sans oublier un parc à chiens.

On parle aussi d’une augmentation du nombre de logements familiaux.

Dans un communiqué subséquent au conseil, l’Association des propriétaires et résidents de L’Île-des-Soeurs (APRIDS) a exprimé sa déception de noter l’absence de changement au niveau de la densification sur le site du projet. À ce chapitre, on invite les résidents de L’Île à lire l’entrevue accordée par la mairesse Mauger. Celle-ci rappelait que « L’Île-des-Soeurs serait appelée à se transformer» et que « la densification résidentielle est la contrepartie de l’aménagement d’une gare du REM », rapportait le journaliste Nicolas Monet. Notez par ailleurs que la surface bâtie dans le projet Cité de L’Île est de 46 % des terrains disponibles.

Sécurité des élèves

À la suite des nombreux accidents dont les piétons sont les victimes dans l’agglomération montréalaise, l’arrondissement a décidé dans un premier temps d’intervenir aux abords de trois écoles de Verdun : soit l’école secondaire Mgr-Richard, l’école Notre-Dame-de-la-Paix et l’école Riverview. Des mesures de sécurité notamment l’apaisement de la circulation automobile dans ces secteurs et la signalisation seront renforcées. 

Entente avec la marina

À l’approche de la belle saison, l’arrondissement de Verdun a approuvé la convention de services à intervenir entre la Ville de Montréal, arrondissement de Verdun, et le Club nautique de Verdun ayant pour objet la gestion des quais de la marina pour une période de deux ans, Verdun a vendu les quais de la marina au Club nautique de Verdun pour un montant de 6000 $ plus les taxes.  Ce port d’attache est indispensable aux déplacements des plaisanciers qui séjournent à leur chalet en location sur L’Île-aux-Chèvres. Des pêcheurs se servent également de cet emplacement et quelques plaisanciers utilisent de petites embarcations. Notez que la marina occupe un site situé au pied du restaurant Crescendo dans le voisinage du Quai 5160. Un chemin voisin du restaurant donne accès à la berge.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img