« J’ai pris la relève de mon père en 1984 ! » Dès l’âge de 10 ans, Pierre Chopin faisait la couture au moulin à fourrure de son père, Julien Chopin, qui a fondé Chopin Fourrures en 1953 et l’a bien préparé pour assurer la survie de l’entreprise familiale.

Outre les manteaux confectionnés sur mesure, Pierre Chopin vous offre les services d’entreposage, de réparations et les modifications en tout genre à son commerce de la Promenade Wellington.