16.5 C
Montréal
Mercredi, 29 mai 2024

Chaleureux au revoir pour Louise et Claude

Un texte de Pierre Lussier
Photos de Carole Pelletier

Plus d’une cinquantaine de personnes s’étaient données rendez-vous au restaurant La Socca, mardi soir, afin de saluer l’ex-maire Claude Trudel et son épouse Louise Poulin qui déménagent dans quelques semaines à Outremont.

Le couple a vu défiler des amis, des voisins et bien d’autres visiteurs qui ont rendu un hommage émouvant à celui qui a laissé sa marque comme conseiller  municipal à partir de 2001, puis comme maire de Verdun, de 2005 à 2012. Claude Trudel, c’est aussi le gestionnaire de la Culture au ministère des Affaires culturelles pendant de nombreuses années, sans oublier son passage à l’Assemblée nationale comme député de Bourget et son engagement dans l’édition.

Avocat de formation, Claude Trudel a bifurqué dans la gestion des arts avant d’atterrir dans l’arène  municipale où il a contribué notamment à faire avancer le dossier d’une Maison de la Culture à Verdun, le désormais Quai 5160. Ami des arts et des lettres, l’ex-maire a publié un essai sur l’histoire du ministère des Affaires culturelles du Québec depuis sa création.

Pierre Côté, Marie-Ève Brunet, qui a rendu un vibrant hommage à Claude Trudel ainsi que Gaspard Fauteux.

Notez que Claude Trudel n’a pas eu peur de relancer le controversé dossier d’un pont de service entre L’Île et la terre ferme. Sans jamais élever le ton, le maire Trudel a géré avec patience et détermination, le dossier de la troisième école primaire à L’Île.

Mardi soir dernier, c’est le couple qu’on saluait, car l’un ne va pas sans l’autre. Chacun sait que Louise a épaulé son conjoint dans ses fonctions officielles à Verdun tout en créant une entreprise d’experts-conseils en culture (ArtExpert.ca), sur la scène culturelle nationale et internationale. À la question, préparez-vous un nouveau livre ? Claude Trudel a répondu en disant affectueusement que c’est Louise, son épouse, qui va publier cette année, en octobre.

Avant de tourner la page

Marie-Ève Brunet Kitchen, ex-conseillère municipale toujours engagée socialement dans la communauté, a rendu un vibrant hommage à Claude Trudel:  « il y a des gens qui laissent une empreinte sur nos chemins ». Marie-Ève a enchaîné en parlant de proximité pour briser l’isolement et rendre Verdun plus accueillant, plus solidaire et plus humain. Voilà quelques objectifs de Louise et Claude dans ce quart de siècle où ils ont vécu parmi nous.

Marie-Ève a poursuivi avec le talent littéraire qu’on lui connaît, en insistant sur l’influence bénéfique de Claude sur sa vie professionnelle et son engagement politique.

Le promoteur immobilier Ilan Gewurz, fils de feu Samuel Gewurz, a exprimé dans un texte qu’il a confié à Alain Laroche, l’admiration de son père pour Louise et Claude, soulignant « la passion de Claude pour le bien commun »,  et l’authenticité de Louise. Ilan a cité le rôle déterminant de Claude Trudel dans le développement de la Pointe Nord de L’Île-des-Soeurs.

John Parisella, grand ami de Louise et Claude, a souligné l’engagement et le dévouement du couple dans la vie communautaire de leur milieu. Alain, ex-commissaire au développement de Verdun, a complété en remerciant chaleureusement Louise et Claude pour toutes ces années de collaboration.

Retour aux origines

Natif d’Outremont, Claude a retrouvé le paysage à peu près intact de sa jeunesse. Claude et Louise viennent d’acquérir un condominium dans l’édifice Royal York, sur la rue Bernard. Résidents du Vistal II pendant 15 ans, notre ex-maire et son épouse amorcent une nouvelle vie et nous leur souhaitons beaucoup de bonheur.

Difficile de ne pas rendre hommage à Hélène St-Jacques, qui a contribué à la réussite de cette soirée en rejoignant le maximum d’invités potentiels, sans oublier la gentillesse de Serge Glomski, propriétaire du restaurant La Socca.

Alain Vaillancourt, Yves Lefebvre, Louise Poulin et Loraine Dumas.

Jacques Laplante, Lucie Haney et Claude Trudel.

Luc Fouquette, président du syndicat de copropriétés du Vistal 1 et François Grenon, nouveau président du syndicat de copropriétés du Vistal 2, qui succède à Claude Trudel.

Johanne Berry, Claude Trudel, Suzanne Vadeboncoeur et Louise Poulin.

Jocelyne Désilets, Yves Lefebvre et Jacques Ouimet.

Sandra Gagnon était très heureuse de croiser son physiothérapeute Pierre Joly lors de cet événement.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img