-5.4 C
Montréal
Vendredi, 01 mars 2024

L’oiseau aquatique

Texte et photos de Mario Lefebvre

Bihoreau gris
Nycticorax nycticorax
Black-crowned night heron
Ordre Pelecaniformes
Famille ardéidés

Curieux ornithologues, ouvrez grand vos yeux ! Le but est de vous faire découvrir un oiseau qui se trouve à deux pas de chez nous. Le fleuve Saint-Laurent regorge d’oiseaux fascinants, dont ce petit échassier, le bihoreau gris. Par mes visites régulières aux abords des rives du fleuve, je capte une multitude d’espèces d’oiseaux.

L’oiseau qui nous concerne cette semaine, est un mélange de héron et de corneille. En fait, son nom à l’origine ; Nycticorax provient du grec ‘’ corneille nocturne’’ en anglais night héron. La principale raison de ce nom, est reliée aux croassements et aux sons rauques qu’il émet en vol ou perché dans un arbre, cri qui nous rappelle celui de la corneille ou celui d’un batracien. Il est réputé aussi pour ses sorties au crépuscule, il aime pêcher entre chien et loup, de là, l’origine de son nom.

Ce bel échassier coloré, se tient les pattes dans l’eau en attente d’une proie vivante. Un poisson, un batracien ou un petit rongeur, voici quelques-unes des proies dont le bihoreau gris se délecte. Puisque le bihoreau gris n’atteint pas sa maturité adulte avant la troisième année, j’ai cru bon vous le présenter dans ses trois stades de croissance.

Sur l’arbre couché au-dessus de l’eau, il s’agit du bihoreau gris dans sa première année, donc l’année de sa naissance, on l’appellera juvénile.

Sur la prochaine photo, où il est en mouvement dans l’eau, il est au stade de la deuxième année de naissance, donc on dit qu’il est immature.

Maintenant, sur la 3e photo, il est rendu à l’âge adulte. Vous remarquerez son ventre bien blanc, son dos et sa calotte bleu grise et ses deux plumes blanches qui ornent sa tête et descendent le long de son cou. Ses pattes jaunâtres, rosissent en période d’accouplement et les longues plumes blanches apparaissent en période nuptiale.

Le comportement du bihoreau gris lorsqu’il pêche est typique des échassiers. Il leurre ses proies en agitant son bec dans l’eau. Les poissons sont attirés par le mouvement et d’une détente rapide, il projette sa tête vers l’avant et attrape avec le bec son hôte un peu trop curieux. La femelle est semblable au mâle, quoiqu’un peu plus petite de taille. Le mâle atteint une longueur de 70 centimètres et pèse environ mille grammes, donc un kilo. Il a une envergure d’ailes d’environ un mètre.

Cet oiseau bien présent en Amérique du Nord, migrera au sud durant la saison froide. Le bihoreau gris est un oiseau monogame, c’est à dire qu’il restera en couple avec le ou la même partenaire.

La couleur frappante de son œil rouge en période d’accouplement, est la partie de l’oiseau sur laquelle je canalise ma vision. Amateurs d’ornithologie et amateurs de photographie, soyez vigilants afin de dénicher l’oiseau rare.

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img
X