22.2 C
Montréal
Vendredi, 14 juin 2024

Au revoir et à bientôt…

Dernier message de Jean-François Parenteau, avant la passation des pouvoirs

Bonjour à tous!

Me voilà arrivé à la fin de mon parcours comme Maire de l’arrondissement. Demain (dimanche soir), nous saurons qui vous avez choisi pour me succéder à cette fonction.

Comme mon intention est de prendre une pause avant de débuter un nouveau chapitre de ma vie et qu’il est important pour moi de me faire plus discret afin de laisser toute la place à la personne qui prendra mon siège, j’ai pris la décision de me retirer pour un certain moment des réseaux sociaux. C’est pourquoi cette publication sera ma dernière comme Maire, mais aussi ma dernière d’ici mon retour après ma pause.

Mais avant que le rideau ne tombe officiellement sur cette belle aventure de huit ans, il est important pour moi de vous exprimer toute ma reconnaissance. C’est vrai que les huit dernières années ont été fastes pour l’arrondissement:

  • L’augmentation des chantiers pour refaire nos infrastructures et maintenir nos actifs ;
  • Le règlement qui a enfin autorisé l’ouverture de bars ;
  • Notre positionnement événementiel qui a fait croître la cabane à sucre Panache et Bois rond et qui a permis d’accueillir le Festival de Jazz de Montréal ;
  • Le plan d’urbanisme à l’Île-des-Soeurs, qui réglemente et encadre le développement ;
  • L’ensemble des parcs qui ont été refaits ;
  • Les aménagements pour sécuriser nos déplacements ;
  • La construction de la Maison de la Culture: le Quai 5160 ;
  • La plage de Verdun ;
  • L’Auditorium qui a fait peau neuve ;
  • Les innovations comme le nouveau pont Darwin à l’Île ;
  • C’est sans parler de tous nos plans de gestion comme pour l’accessibilité universelle, la canopée, le développement durable, etc… Ceci n’est qu’un survol des réalisations !

N’oublions pas non plus que nous avons eu l’immense chantier du Pont Samuel-De-Champlain et celui du REM qui nous mobilisé beaucoup de temps afin de minimiser les impacts. Mais au-delà de tout ça, en réécoutant mon discours comme candidat en 2013, j’ai réalisé que j’avais réussi à accomplir les trois objectifs majeurs que je m’étais fixés:

Premièrement, de favoriser, améliorer et bonifier l’offre pour les jeunes familles et les enfants.

Deuxièmement, je voulais que nous reprenions contact avec nos espaces verts, notre nature et notre fleuve majestueux.

Troisièmement, et c’était très important pour moi, je tenais à changer l’image et la perception qu’il y avait sur l’arrondissement. Je tenais aussi à développer un sentiment de fierté. Bien humblement, si nous avons réussi à faire tout cela, c’est parce que j’ai pu compter sur l’appui et l’engagement de l’ensemble des élus, des employés de l’arrondissement et de la Ville, des nombreux partenaires et le plus important, j’ai pu compter sur vous les citoyens!

En politique, avoir des idées et faire des promesses ce sont les choses les plus faciles à faire. Le vrai défi est de pouvoir livrer!

Avant de terminer, je tiens à vous parler de la relation que nous avons créé ensemble au fil du temps. Ma présence et ma proximité sur les réseaux sociaux fut un choix que j’ai fais dès le début. Malgré les mises en garde de certains sur le fait d’être aussi proche et accessible, pour moi cela n’a jamais été négociable. J’avais une vision claire sur la façon dont je voulais faire de la politique, et je l’ai assumée. Oui, ce fut un travail et une gestion colossale à faire. Oui, parfois ce fut lourd de recevoir tous ces messages et de subir le harcèlement de certains. Mais honnêtement, ce fut dans l’ensemble, une approche et une expérience extraordinaire pour moi.

Je ne sais pas si vous l’avez réalisé, mais la relation que nous avons développée tous ensemble à l’arrondissement est vraiment unique en politique!

Pour terminer, je tiens à vous dire que je vous serez toujours profondément reconnaissant pour la confiance que vous m’avez offerte lors de mes deux mandats.

Ce fut un privilège incroyable de pouvoir servir et façonner le milieu de vie dans lequel j’ai grandi. C’est maintenant l’heure pour moi de rentrer dans mes terres, et de prendre une pause auprès des miens.

Ne vous inquiétez pas, je vais revenir… Ça ne sera plus comme Maire, mais comme simple citoyen!

Abonnez-vous au magazine Explore

Chaque dimanche matin, recevez la revue des actualités de la semaine sous forme de magazine

Articles récents

Vos entreprises

spot_img